Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crédit : s’informer avant d’entreprendre des travaux à domicile

22 Novembre 2018 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Le recours au crédit est possible pour réaliser des travaux de logement par un expert. Le client doit avoir connaissance de certaines informations précontractuelles avant que le professionnel ne démarre le chantier.

 

Le contrat de crédit pour la réalisation de travaux domestiques

Les solutions de crédit conso varient en fonction du projet entrepris par les particuliers. Faire effectuer une réfection à domicile fait partie des prestations qui nécessitent le recours à un expert, en l’occurrence un architecte ou un entrepreneur. Le pret travaux permet de financer des secteurs comme la plomberie, la maçonnerie ou les installations électriques. La rénovation écologique, encouragée par l’État, devra être faite par des professionnels RGE (reconnus garants de l’environnement).

Informations précontractuelles avant chantier à recevoir du professionnel

La première phase des travaux consiste en une visite du professionnel qui va établir un audit relatif au chantier à réaliser. L’entreprise doit remettre ensuite un devis au client, qui comprend l’ensemble des informations précontractuelles comme le prix du matériel et la main d’œuvre. Ce document, qui sert de justificatif au crédit, est aussi un élément de comparaison. Il est recommandé de consulter la concurrence avec différents professionnels.

les astuces pour reussir son chantier

Rénovation de logement : mentions obligatoires avant tout financement

Le spécialiste BTP (bâtiment et travaux publics) ou l’architecte doivent faire apparaître certaines mentions dans le devis telles que :

  • le prix TTC (toutes taxes comprises) des prestations ;
  • le caractère gratuit ou payant du document précontractuel ;
  • la main d’œuvre ;
  • les éventuels frais de déplacement ;
  • etc.

La détermination du crédit par l’établissement prêteur repose sur ces renseignements tarifaires.

Crédit et mode de facturation des travaux selon la loi

Dans le cadre de travaux d’habitation, la délivrance d’une facture (note) est obligatoire au-delà d’un montant de 25 € TTC. Cela représente davantage de pièces pour s’assurer que le crédit est bien utilisé. L’arrêté n° 83-50 A du 3 octobre 1983 modifié est à l’origine de cette disposition.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article