Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bois de charpente, comment choisir une essence ?

23 Janvier 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #charpente

La charpente est l’une des structures les plus importantes de la maison. Celle qui soutient à la fois la couverture de toit ainsi que les étages supérieurs doit être résistante et durable. Le bois de charpente est donc un élément essentiel dans la durée de vie de l’ossature. Il existe de nombreuses essences, en voici quelques-unes…

En matière de construction, les bois les plus utilisés, mais aussi les plus accessibles, sont les essences résineuses et les feuillues. Certaines normes aident à définir la qualité du bois ainsi que sa résistance. Celui-ci devra être de catégorie 2 avec un taux d’humidité entre 13 et 17 % sec à l’air. Les plus résistants sont le hêtre, le chêne ou encore le châtaignier. Durables, faciles à manipuler et imputrescibles, certains ne nécessitent d’ailleurs pas de traitement particulier.

choisir un bois pour la charpente
Les essences pour la charpente de la maison

Parmi les résineux, l’on retrouve le pin sylvestre, le pin maritime, le douglas, l’épicéa ou encore le pin des landes. Flexibles, mais résistantes, ces essences comptent parmi les plus économiques et elles se renouvellent rapidement. Toutefois, il faudra y appliquer certains traitements avant de pouvoir les utiliser dans la charpente.

Le prix des essences varie entre 3 et 14 euros le mètre linéaire selon les dimensions. Le plus accessible étant l’épicéa de 100 x 100 cm. Le bois est naturellement isolant et contribuera à réduire les déperditions d’énergie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article