Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le crédit pour financer des travaux d’installation solaire

31 Janvier 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux energetiques

Le crédit est un service financier prévu notamment dans le cadre de lourds travaux d’habitation. Les panneaux photovoltaïques font l’objet d’offres commerciales de financement pour la promotion des énergies renouvelables au grand public.

 

Un crédit pour obtenir le financement de travaux domestiques

Le service de crédit a été conçu pour répondre aux besoins des particuliers et de leurs projets de vie. Cela concerne le quotidien comme les réalisations importantes : achat d’une voiture ou chantier de rénovation. Un pret travaux peut être perçu comme un investissement à long terme. De possibles économies d’énergie constituent un argument de poids pour s’engager.

Les offres commerciales d’énergies renouvelables avec les panneaux photovoltaïques

Pour des raisons liées à l’environnement, les pouvoirs publics encouragent les travaux d’installation d’énergies renouvelables. Le déploiement de panneaux photovoltaïques fait d’ailleurs souvent l’objet d’offres commerciales avec un démarchage à domicile. Par rapport au tarif de la prestation, le crédit constitue la solution financière la plus évidente pour les particuliers.

installation de panneaux solaires

Quel emprunt pour financer un chantier photovoltaïque ?

Le prêt pour un système de chauffage et d’électricité à énergie solaire est le crédit affecté. Celui-ci est consenti par un établissement financier à l’issue d’une transaction ou d’une prestation. Le montant est uniquement destiné aux travaux de mise en route et à l’achat des équipements pour le logement. Le prêt est annulé automatiquement en cas de non-conformité.

Des travaux qui découlent simultanément d’une vente et d’un crédit

L’opération de commercialisation de capteurs solaires nécessite deux contrats. Un pour la vente du matériel et l’autre auprès de l’organisme prêteur. Les articles L.311-1 à 11 et L.312-44 à 51 du Code de la consommation précisent respectivement les termes des deux accords.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article