Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le faux plafond, le budget, les matières et les différents types

11 Février 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #amenagement

Favorisant l’isolation thermique, acoustique ainsi que la luminosité d’une pièce, le faux plafond sert aussi de camouflage. Il permet de rénover, d’améliorer ou de stabiliser un plafond abîmé en jouant sur l’aspect esthétique. C’est également la partie qui permet de cacher les câbles, fils d’alimentation, système de ventilation mécanique contrôlée et autres canalisations.

Il existe différents types de faux plafonds composés de différentes matières. Il est important de choisir le modèle qui convient le plus au besoin et à la structure du plafond actuel. Le plus répandu est le faux plafond en plâtre. Ce dernier est simple à poser, mais il est aussi l’un des plus économiques. Il est accessible entre 15 et 40 euros/m². La structure en bois fait aussi partie des plus abordables ; entre 15 et 80 euros/m². Il apporte une touche rustique chaleureuse à l’intérieur de la maison.

faux plafond en platre
Les budgets pour un faux plafond

Le plafond suspendu se décline aussi en PVC. Avec sa gamme très vaste de couleur, il est pratique et accessible. Il faudra entre 20 et 60 euros/m² pour en profiter. Il permet également plusieurs fantaisies. Le faux plafond tendu est l’un des plus tendances, mais il va demander 70 euros/m². Il reste toutefois la structure métallique qui fait partie des produits luxueux. Il est prisé pour les logements de type loft à la déco industrielle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article