Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Charpente en bois, ce qu’il faut savoir pour choisir l’essence

17 Mars 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #charpente

Quel est le rôle de la charpente en bois lors de la construction ou de la rénovation d’un logement ? Cette structure est indispensable, puisqu’elle soutiendra la toiture. Il faut donc opter pour une essence durable et résistante à l’humidité. Plusieurs bois sont proposés sur le marché, mais comment choisir entre le chêne, l’épicéa, le pin, le châtaignier ou encore le douglas ?

Le bois de charpente répond à des normes strictes. Il faut d’ailleurs se référer à la norme NF EN 335-1 à 3 pour le taux d’humidité du bois et à la norme NF P 21-400 pour la classe de résistance. Cependant, pour mieux choisir, il faut aussi tenir compte de l’exposition de la charpente ainsi que du type de construction (à fermettes, sur-mesure, traditionnelle ou en kit).

charpente en bois
Les astuces pour choisir son bois de charpente © image libre de droits Google

Il existe d’ailleurs deux grandes familles de bois de charpente : feuillus et résineux. La première catégorie est dite plus robuste tandis que la seconde est moins onéreuse. Le douglas, par exemple, sera durable dans le temps. Il doit cependant être traité contre les insectes, mais s’adapte bien aux ossatures de maisons en bois. Il est vendu entre 45 et 63 euros/m2.

Le chêne en revanche fait partie des feuillus. Il est très résistant et dispose d’une forte densité. Il est toutefois lourd et difficile à manipuler. Ce bois est idéal pour la menuiserie extérieure. Il est accessible entre 75 et 112 euros/m2. La construction d’une charpente en bois va coûter entre 58 et 95 euros/m2 tandis que sa rénovation totale s’estime entre 190 et 205 euros/m2.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article