Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Permis de construire pour agrandir, toutes les pièces justificatives

16 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #extension

Avant d’agrandir ou d’aménager une construction existante d’une superficie de plus de 40 mètres carrés, il est nécessaire de faire une demande de permis de construire auprès de la mairie. Ce document officiel est aussi connu comme le formulaire cerfa n°13406. Il est possible de l’obtenir en mairie ou sur les sites internet des administrations.

Le formulaire seul ne suffit pas. Il faudra fournir plusieurs autres pièces justificatives afin de démontrer la faisabilité du projet. Cela commence par le plan de situation du terrain vu du ciel. Il faudra aussi le plan de masse de la construction à modifier. Ce dernier démontre l’emplacement exact de la construction avec l’emplacement des bâtiments existants. Il faudra y faire figurer le raccordement aux réseaux et l’installation d’un système d’assainissement.

obtenir un permis de construire
Les documents à fournir pour obtenir un permis de construire

Un plan en coupe du terrain avec le profil du terrain avant et après les travaux doit être fourni. Le plan de la façade et de la toiture démontrant l’aspect extérieur de la construction tout comme le document graphique du projet dans son environnement ainsi qu’une photo des alentours proches et lointains devront être joints au formulaire de permis de construire.

 Ces documents serviront à appuyer la demande et il est conseillé de se faire accompagner d’un architecte ou d’un artisan pour les réaliser. La réponse est ensuite apportée dans un délai de 2 mois.

Lire la suite

Ravalement de façade, que se passe-t-il lorsqu’il est mal réalisé ?

16 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #renovations exterieures

Choisir une entreprise professionnelle pour réaliser le ravalement de façade est indispensable. D’abord, pour profiter de cette expertise, ensuite pour être assuré. D’ailleurs, lorsque ces travaux sont mal faits, il convient à l’entreprise de corriger les erreurs au risque de causer des infiltrations d’eau et d’humidité et entrainer la dégradation des murs causant de multiples déperditions d’énergie. Pour choisir un professionnel, il faut faire confiance au bouche-à-oreille, vérifier qu’il dispose de la qualification Qualibat tout en respectant les normes CE ou NF.

ravaler la facade
Les risques d’un ravalement bâclé

 

Lire la suite

Crédence de cuisine, comment choisir la matière ?

16 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation cuisine

Avant de rénover la maison, il faut établir un budget et choisir les matières. Ces étapes s’appliquent aussi au choix de crédence de cuisine. En effet, il existe toute une panoplie de possibilités, les unes plus esthétiques et plus durables que les autres...

L’une des matières pour crédence de cuisine les plus authentiques et les plus résistantes, c’est le carrelage. Ce dernier est depuis toujours associé aux revêtements de sol ou muraux. Intemporel, il ne déçoit pas, fait partie des plus accessibles, est plutôt facile à poser et résiste à la fois à l’humidité ainsi qu’à la chaleur. Facile à nettoyer, il permet aux propriétaires de personnaliser leur crédence grâce à une vaste gamme de propositions que ce soit en termes de coloris que de dimensions.

credence de cuisine
Les matières pour habiller la crédence de cuisine

L’autre crédence qui ne déçoit pas, c’est le bois. Ce dernier apporte une touche singulière à la cuisine grâce à son aspect rustique, colonial et scandinave. Il est possible d’opter pour du bois massif, du contrecollé ou du lamellé-collé. Toutefois, il devra être traité afin de mieux résister à l’usure. Chaleureux, décoratif et moderne, le bois reste une valeur-sûre.

La crédence peut aussi être en inox. Ce dernier est ultrarésistant, incassable et hygiénique. Il donnera un look industriel à la cuisine bien qu’il craigne les rayures. Il est aussi possible de choisir du verre, de l’ardoise, du granit ou encore de la résine.

Lire la suite

Fenêtres en bois, le pourquoi du comment

16 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Remplacer les ouvertures et opter pour des matières isolantes permet d’augmenter la performance du logement. Les fenêtres en bois comptent parmi les gammes les plus efficaces dans ce contexte, et pour les installer, il est possible de recourir à un pret travaux. Naturellement isolant, le bois est aussi un choix très esthétique. Plusieurs essences peuvent être utilisées pour les fenêtres, dont le chêne prisé pour authenticité ou encore le mélèze, ainsi que le bois exotique. Résistante et étanche, il faudra compter entre 650 euros/TTC et 800 euros/TTC pour une fenêtre en bois avec deux vantaux. Plus les dimensions seront importantes, plus elle sera onéreuse.

fenetre en bois
Les atouts de poser une fenêtre en bois

 

Lire la suite

Rénovation de la maison, les types de peintures et les finitions

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #peinture

Entreprendre des travaux de rénovation de la maison, c’est aussi pour la sublimer. D’ailleurs, en ce qui concerne le type de peinture, il y en a 3 ; finition brillante, finition mate ou finition satinée. La première nécessite plusieurs applications et convient bien aux pièces humides comme la salle d’eau ou la cuisine. Pour ce qui est de la finition mate, elle s’adresse plutôt aux chambres et apportent un aspect cosy et chaleureux. Elle peut aussi être appliquée aux plafonds. La finition satin est lessivable et convient aux chambres d’enfants ainsi qu’aux couloirs ou aux pièces à vivre.

peinture
Les finitions de peinture et leur usage

 

Lire la suite

Réduire les nuisances sonores grâce à l’isolation phonique

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation

Améliorer les performances de la maison consiste aussi à réduire les nuisances sonores et pas seulement en diminuant les déperditions de chaleur. Toutefois, avant de réaliser une isolation phonique, il est recommandé d’avoir recours à un diagnostic. Ce dernier peut coûter entre 150 et 2 000 euros. Cela permettra de cibler les zones qui ont le plus besoin d’être isolées, car elles peuvent concerne le mur, le plancher, le plafond ou encore les fenêtres.

Pour isoler la maison, il faut savoir qu’il existe deux familles de bruits ; ceux qui sont transmis par les murs et ceux qui sont véhiculés par l’air. D’ailleurs, faire un diagnostic permettra de définir leur provenance afin de prendre les actions nécessaires. Pour une isolation phonique du mur, il est possible de poser une cloison insonorisée. Le budget pour ces travaux est de 10 à 40 euros/m². Toutefois, cela diminuera également l’espace habitable, car l’isolation est faite de l’intérieur.

isolation phonique
Tout savoir sur l’isolation phonique de la maison

L’isolation du sol va demander un budget moyen de 50 euros/m². Il faudra pour cela poser une dalle flottante sur le plancher afin d’atténuer la transmission des bruits. Il est également possible de poser un sol souple ou une moquette. Pour ce qui est du plafond, le budget pour isoler sera compris entre 20 et 60 euros/m². Cela va réduire la hauteur sous toit, mais permettre de réduire les bruits extérieurs.

Isoler les fenêtres fait également partie des solutions. Pour y arriver, il faudra remplacer le vitrage et installer un verre feuilleté qui absorbe les bruits.

Lire la suite

Rénovation et travaux, quelles sont les dimensions pour la cuisine ?

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation cuisine

Le moment idéal pour repenser les dimensions de la cuisine et les espaces, c’est durant la rénovation. Il est alors possible d’agencer, d’aménager, de décloisonner ou de cloisonner de façon à rendre les pièces plus fonctionnelles. Quelle que soit la structure de la cuisine ; en L, U, en G, dans un couloir, avec îlot, ouvert ou fermé, elle doit faire au minimum 6 mètres carrés. Pour circuler entre les meubles, il faut laisser une zone de passage de 1 à 1,20 mètre.

cuisine
Les dimensions idéales pour une cuisine

 

Lire la suite

Revêtement de sol intérieur, les critères pour choisir un parquet

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement de sol

Si le parquet plaît autant comme revêtement de sol intérieur, c’est parce qu’il apporte un aspect chaleureux et rustique tout en étant contemporain. Il est aussi gage d’excellence et de durabilité. Il existe pourtant différents types de parquets pour toutes les décos. Comment choisir et pour quel budget est-il possible d’en profiter ?

Une classification du parquet permet d’ailleurs de repérer les essences. De la Classe A à D, les bois sont répertoriés selon leur souplesse et leur résistance. La Classe A regroupe l’épicéa, le sapin ou le pin sylvestre. La Classe B concerne le pin maritime, le mélèze, le teck, le châtaignier ou encore le noyer. Le hêtre ainsi que le chêne font partie de la Classe C tandis que la Classe D regroupe le merbau ou le doussié.

parquet dinterieur
Les critères pour choisir son parquet d’intérieur

Pour faire un choix, les propriétaires devront considérer le type de bois, la pose, la disposition des planches ainsi que la superficie des pièces à revêtir. Afin de créer une cohérence dans la déco intérieur, il faut aussi juger selon l’éclairage, la teinte du mobilier ou encore la couleur des murs. Certains bois sont d’ailleurs recommandés selon l’usage de la pièce.

Pour une pièce humide, il faudra privilégier un bois exotique, dit aussi parquet pont de bateau, résistant à l’humidité. Il faut également considérer l’épaisseur des lames, puisqu’une épaisseur de 4,5 mm peut être adaptée à toutes les pièces.

Lire la suite

Construction en parpaing, le prix pour une extension

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Créer une extension du logement pour répondre à un besoin d’agrandissement est un recours pour beaucoup de propriétaires. Si celle-ci peut se faire au sol ou en hauteur, la construction en parpaing est un choix avantageux. En effet, ce bloc de béton creux est à la fois solide et permet une pose facile et rapide. Combien coûte-t-il ?

Avant de se lancer dans l’achat des matériaux, il faut s’assurer que la construction puisse se faire. Entre 5 et 40 mètres carrés de superficie, il faudra une déclaration de travaux. Pour une extension de plus de 40 mètres carrés, c’est un permis de construire qu’il faudra obtenir auprès du Service de l’Urbanisme. Cela peut prendre 1 mois pour la déclaration de travaux et 2 mois pour le permis. D’ailleurs, l’appui d’un architecte est requis lorsque la maison excède 150 mètres carrés de superficie.

travaux de parpaing
Estimer le prix de travaux de rénovation

Alors pourquoi choisir le parpaing ? Ce dernier n’est pas seulement durable et résistant au feu ou au gel, il est aussi très accessible. C’est aussi une matière qui possède des propriétés isolantes. Pour une extension de 15 m², le coût moyen est de 22 500 euros, sachant qu’il faut estimer la construction à 1 500/m². Pour 20 m², le budget moyen serait de 30 000 euros et cela peut aller jusqu’à 75 000 euros.

En effet, se contenter de construire l’extension en suffit pas, il faut aussi envisager les travaux de plâtrier-plaquiste, de charpenterie, d’électricité ou encore de maçonnerie.

Lire la suite

Changer de revêtement de sol avec l’appui d’un crédit travaux

15 Avril 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement de sol

Rénover un ancien logement demande une enveloppe conséquente. Le credit travaux est l'une des options pour financer et changer de revêtement de sol pour un budget maximum de 75 000 euros. Le chantier devra comprendre le remplacement de l’ancien revêtement, le nettoyage, la pose d’un mortier ou d’une chape (selon les matières), ainsi que du nouveau sol. Parmi les matières les plus onéreuses, il y a le cuir disponible entre 200 et 250 euros/m², la faïence, accessible entre 20 et 150 euros/m². Le marbre peut coûter jusqu’à 140 euros/m², et le granit, 150 euros/m². Pour des dalles en verre, il faudra compter 650 euros/l’unité de 1 m x 1 m.

remplacer le revetement de sol
Les coûts pour un nouveau revêtement de sol

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>