Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rénover la charpente pour assurer la durabilité de la toiture

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #charpente

La structure qui soutient la toiture s’appelle la charpente. Faite de bois ou de métal, il s’agit de grands tronçons qui sont assemblés afin de supporter le poids du toit. Rénover la charpente et l’entretenir est indispensable pour mieux la préserver. C’est de cette façon qu’il est possible d’assurer sa durée de vie. Oui, mais combien ça coûte exactement ?

Les travaux sur l’enveloppe de l’habitat ainsi que ceux réalisés en hauteur sont les plus onéreux. La rénovation de la charpente nécessite de faire appel à un charpentier professionnel, tant la structure est un élément clé. Elle est d’ailleurs soumise à plusieurs réglementations et normes. La classe et la résistance des matériaux tout comme la mise en œuvre sont étudiés afin d’obtenir un résultat solide, durable et sans défaut.

charpente en bois
La charpente, le cœur de la toiture

Pour rénover la charpente, le montant à injecter est estimé entre 180 et 300 euros/m2. Toutefois, cela varie en fonction de la nature des travaux, de l’état de la structure ou de l’aménagement intérieur et extérieur. Le prix moyen d’une charpente en bois seule se situe à environ 170 euros/m2, structure et installation comprises.

Il existe différents types de charpentes. La version traditionnelle peut coûter entre 170 et 220 euros/m2 tandis que le modèle avec fermettes est accessible entre 100 et 150 euros/m2.

Lire la suite

Financer des rénovations en souscrivant à un crédit travaux

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #financement, #budget, #travaux

Qu’il s’agisse d’une réhabilitation partielle ou complète, financer des rénovations peut devenir anxiogène. Toutefois, les propriétaires peuvent se tourner vers le crédit travaux pour obtenir les fonds et entreprendre toutes les améliorations dans l’habitat. Cette aide financière est accessible à hauteur de75 000 euros et est accordée en fonction de la solvabilité du demandeur.

Aucune condition de ressources n’est appliquée en dehors de la capacité de remboursement. Le taux fixe de cette formule d’emprunt permet notamment d’anticiper la mensualité, qui demeure inchangée jusqu’à la fin du contrat.

travaux
Entreprendre l’amélioration du logement en finançant les travaux

Pour décrocher le prêt, le demandeur devra fournir les justificatifs pour les travaux, mais aussi une pièce d’identité, un justificatif de domicile et des bulletins de salaire, entre autres. Le crédit travaux peut financer à la fois l’achat des matériaux et la rémunération des artisans en fonction des besoins et des priorités des propriétaires.

Lire la suite

Isolation de l’habitat, le tarif des zones à imperméabiliser

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation

Prévenir l’arrivée de l’hiver commence dès l’été lorsqu’il est question d’améliorer les performances énergétiques de son logement. D’ailleurs, parmi les travaux indispensables pour bien se préparer, il y a l’isolation de l’habitat. Renforcer l’étanchéité et l’imperméabilisation de l’enveloppe de la maison permet d’empêcher les déperditions de chaleur, mais surtout d’empêcher le froid de pénétrer les murs.

Selon les experts, les déperditions de chaleur sont encore plus importantes dans certaines zones. Parmi elles, la toiture, les combles, les murs, les fenêtres ou encore le plancher. Isoler contribue à renforcer la performance énergétique et permet de réduire la facture. Pour traiter les combles, il faudra un budget compris entre 20 et 90 euros/m2 et pour la toiture, le budget se situe entre 20 et 50 euros/m2.

isolation des combles
Se préparer pour l’hiver en isolant la maison

Isoler le plancher bas nécessite entre 25 et 70 euros/m2 tandis que pour les murs, il faudra plutôt entre 25 et 90 euros/m2. Enfin, pour isoler les fenêtres, il faut compter entre 200 et 600 euros/pièce. Le tarif de l’isolation varie en fonction de la technique utilisée ainsi que de la matière isolante appliquée. En effet, il est possible d’utiliser de la laine de roche ou de verre, de la fibre de bois, du polystyrène ou encore de la laine de bois.

Accessible en panneaux, en vrac ou encore sous forme de blocs à maçonner, les isolants peuvent servir à isoler toutes les pièces de la maison et prévenir ainsi les déperditions de chaleur.

Lire la suite

La rénovation électrique, obligatoire pour un ancien logement

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #systeme electrique

Mettre en sécurité et profiter d’une installation électrique aux normes fait partie des travaux indispensables dans un ancien logement. La rénovation électrique se chiffre différemment en fonction de l’état du système, mais aussi en fonction des tarifs de l’électricien ou encore de la région. L’ampleur des travaux va également jouer directement sur le tarif.

En moyenne, la rénovation électrique coûte entre 50 et 100 euros/m2. Cependant, il est possible de revoir ce tarif selon le type de travaux. Par exemple, une simple mise en sécurité partielle va nécessiter entre 50 et 80 euros/m2. Il s’agit surtout de modifier le tableau électrique ou encore le remplacement de prises et d’interrupteurs. Pour une rénovation complète, sans chauffage, les propriétaires devront injecter entre 120 et 150 euros/m2. Cela comprend la modernisation du système et la création de nouveaux circuits.

travaux electriques
Le coût de travaux électriques pour mettre en sécurité et mettre aux normes

Ajouter l’installation de radiateurs électriques à l’ensemble des travaux électriques ramènera le budget global à 150 à 200 euros/m2. Cependant, pour une mise à la terre, une mise aux normes et un remplacement du tableau électrique ou encore du disjoncteur, il faudra compter entre 90 et 110 euros/m2. En dehors de ces types d’amélioration, la rémunération seule d’un professionnel coûte entre 35 et 45 euros/heure.

Lire la suite

Cuisine d’été, quelle superficie est nécessaire ?

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #cuisine, #jardin

Que serait la terrasse sans un coin pour la cuisine d’été ? Envie de profiter de cet aménagement qui appelle à la convivialité et au partage ? Il faut respecter quelques règles. En effet, pour installer un espace cuisson ainsi qu’un coin dinatoire, il faut au minimum 20 m2. D’ailleurs, pour ce type de superficie, il peut être obligatoire de faire une demande de permis de construire. Quoi qu’il en soit, la cuisine extérieure peut facilement être personnalisée en fonction des besoins. Il est possible d’installer un abri de type tonnelle ou pergola, d’installer un plan de travail avec évier et plaque de cuisson ou encore un barbecue.

cuisine dexterieur
Les règles pour profiter d’une cuisine d’été

 

Lire la suite

Verrière d’intérieur, quelle matière choisir ?

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #amenagement, #decoration interieure

Comment bien délimiter les pièces sans encombrer l’espace et en conservant une certaine esthétique ? Oublié la claustra, l’heure est à la verrière d’intérieur. Cet aménagement peut prendre toutes les formes, toutes les dimensions et peut être fabriqué sur mesure ou vendu en kit. Voici un petit dossier sur les nombreuses possibilités pour adapter la structure à l’ameublement de la maison.

Moderne, design, discrète, facile à installer…telles que sont les qualités de la verrière d’intérieur. Il y a d’ailleurs des modèles qui plaisent plus que d’autres. C’est notamment le cas de la verrière style atelier d’artiste. Cette dernière est faite surtout en fer forgé et s’incorpore parfaitement à une déco industrielle épurée. Elle est vendue sur-mesure entre 1 200 et 1 800/euros/m2, pose incluse

verriere dinterieur
Séparer les espaces avec une verrière d’intérieur

La matière la plus accessible pour profiter d’une verrière d’intérieur est l’aluminium. Un ouvrage en kit est donc vendu dès 200 euros/pièce. Sur-mesure, comprenant les frais d’installation, la verrière en alu coûtera entre 500 et 750 euros/m2. Enfin, il est possible de profiter de l’aspect chaleureux et noble de la verrière en bois. Celle-ci est accessible pour un budget compris entre 500 et 1 500 euros/pièce et entre 700 à 900 euros/m2 pour du sur-mesure avec la pose.

Lire la suite

Revêtement de sol atypique, tout savoir pour une rénovation réussie

25 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement de sol

Revêtir les sols de l’habitat nécessite une petite étude préalable. En effet, il existe une multitude de matières ainsi que différentes gammes, mais toutes ne conviennent pas toujours aux espaces intérieurs. Qu’en est-il du revêtement de sol atypique ? Comment choisir et surtout comment financer l’achat et la pose ? Le crédit travaux peut être utilisé pour obtenir les fonds et réaliser les aménagements.

Oubliez le carrelage, le parquet ou le PVC. D’autres matières existent pour revêtir les sols de la maison. D’ailleurs, il est possible de profiter d’une gamme de revêtements naturels comme le jonc de mer – idéal pour la salle à manger ou le séjour -, le coco qui peut être installé dans l’entrée ou sur l’escalier ou encore le sisal. Ce dernier possède une bonne résistance à l’usure et est disponible en différentes teintes. Il faut compter entre 7 et 35 euros/m2 pour profiter de l’une de ces matières.

sol en pierre
Les types de revêtements pour rénover la maison

L’une des dernières tendances pour refaire les sols de la maison, c’est le béton. Ce dernier est disponible en différentes finitions. Son atout ? Il peut être appliqué directement sur l’ancien revêtement. Il apporte modernité et élégance et permet de profiter d’un sol parfaitement uniforme et lisse. Le béton ciré est vendu entre 100 et 180 euros/m2.

L’avantage de se tourner vers un prêt travaux pour changer le revêtement de sol, c’est que l’aide financière est accordée en fonction de la capacité de remboursement du demandeur. Avec un montant plafonné à 75 000 euros pour une durée d’emprunt de 120 mois pour les travaux, le crédit fait partie des soutiens financiers les plus souples.

Lire la suite

Construire un mur anti-bruit pour réduire les nuisances

21 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #maconnerie

Maison mitoyenne, appartement, habitat en centre-ville, les types de logements qui sont affectés par les nuisances sonores sont nombreux. Pour éviter cela, il est possible de construire un mur anti-bruit. Ce dernier a pour objectif de réduire la diffusion des bruits et permet ainsi de profiter d’une meilleure isolation acoustique. Quelles matières faut-il utiliser ?

Vivre dans un environnement bruyant peut vite gâcher la vie. Il est alors possible d’envisager l’installation d’un mur anti-bruit. Agissant comme un écran acoustique, l’aménagement sert à réduire et amortir les sons qui proviennent du voisinage. Il existe plusieurs possibilités pour la construction du mur. Quel que soit le matériau, les propriétaires devront injecter entre 60 et 450 euros/m2.

construire un mur
Les matières pour construire un mur mitoyen anti-bruit

Avoir un mur anti-bruit va nécessiter des travaux bien précis. Il est d’ailleurs possible de réaliser un diagnostic afin de cibler l’emplacement et la composition idéale en fonction de l’environnement. Les possibilités vont de la tôle ondulée au mur de briques (entre 175 et 330 euros/m2, sans la pose) ou de parpaings (de 150 à 310 euros/m2).

Pour réduire les nuisances sonores d’environ 25 décibels, il est possible d’installer une palissade en bois. Cette dernière est accessible entre 150 et 430 euros/m2, sans la pose. Pour un meilleur résultat, il faut opter pour le gabion qui permet de réduire les nuisances d’environ 60 décibels.

Lire la suite

Rénovation d’une maison, tous les postes de dépenses

21 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

L’un des chantiers les plus complexes, c’est la rénovation d’une maison dans sa totalité. En effet, en fonction de l’âge de la structure, d’importants travaux sont à prévoir pour se mettre aux normes et assurer la sécurité des occupants. L’autre point indispensable à traiter, c’est l’isolation en vue de réduire l’utilisation des appareils de chauffage et réduire la facture énergétique. Par quoi commencer ?

Que faut-il prendre en compte pour rénover complètement une ancienne maison ? L’aspect extérieur ainsi que la couverture doit constituer le point de départ. En effet, le plus important est de mettre le logement hors d’air et d’eau. Cela permettra ensuite d’attaquer les travaux à l’intérieur pour terminer par les finitions comprenant l’aménagement et la pose de revêtements. Remplacer la toiture, les fenêtres et isoler sont les premières étapes.

travaux de rehabilitation
Le budget global pour rénover entièrement une maison

De plus, il est recommandé de commencer par le haut du logement pour revenir au rez-de-chaussée. Ainsi, après l’isolation et la rénovation du sol, la création d’un escalier ou d’un étage, il est important de remettre aux normes l’installation électrique afin de poser les systèmes de chauffage. La plomberie devra également être vérifiée. Pour ce type de chantier, il faut compter entre 850 et 1 100 euros/m2. Pour rénover une maison d’environ 100 m2, le budget global sera donc d’environ 90 000 euros.

Lire la suite

Ventilation mécanique contrôlée, combien ça coûte ?

21 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #systeme de ventilation

En plus d’isoler le logement, il est indispensable qu’il bénéficie d’un bon système d’aération. La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est l’un des appareils les plus performants lorsqu’il s’agit d’aérer. D’ailleurs, il existe en deux modèles : simple et double flux. Le second est vendu entre 4 000 et 8 000 euros. Il permet notamment d’aérer l’air ambiant tout en la chauffant. Malgré son tarif important, ce dernier est amorti en moins de 10 ans, grâce aux économies d’énergie qu’il est possible de faire sur le long terme.

vmc
Aérer l’habitat en installant une VMC à double flux

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>