Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sols en PVC, quels sont les avantages pour les propriétaires ?

11 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement de sol

Il existe diverses gammes de revêtements pour le sol de la maison. Il convient de les choisir en fonction de la pièce, mais aussi du climat de la région, du budget ou encore de la déco d’intérieur. Les sols en PVC possèdent d’ailleurs plusieurs atouts en plus d’être souples et abordables. Voici quelques détails sur les différentes gammes…

Le sol en plastique se distingue par deux catégories. Il y a le sol en vinyle ainsi que celui en linoléum. Ces deux revêtements font partie de la gamme de revêtement en PVC adaptés aux sols intérieurs. Le vinyle a l’avantage de résister à l’humidité. Il peut donc être installé aussi bien dans la cuisine que dans d’autres pièces humides. Il est proposé en lames ou en dalles et peut imiter le parquet ou le carrelage.

sol en vinyle
Les atouts d’un sol en PVC

Le linoléum est plus respectueux de l’environnement. Sa qualité supérieure permet aux propriétaires d’en profiter dans les chambres par exemple. Il est facile à nettoyer et hypoallergénique. Le lino peut d’ailleurs être utilisé pour renforcer l’isolation thermique du plancher. De manière globale, pour profiter d’un sol en PVC, il faut compter entre 14 à 70 euros/m2 pour l’achat des fournitures ainsi que la pose.

Le rouleau de PVC est la version la plus accessible (dès 14 euros/m2). Les lames de sol en plastique coûtent entre 21 et 67 euros/m2 tandis que les dalles sont plus onéreuses. Elles sont vendues entre 25 et 70 euros/m2.

Lire la suite

Rénovation des plafonds, combien ça coûte ?

10 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation

Pourquoi entreprendre la rénovation des plafonds ? Ce type de travaux s’impose lorsqu’il est question de surfaces dégradées ou qui montrent des signes d’humidité et de fissures. L’entretien du plafond varie également en fonction des besoins en isolation puisque poser un faux plafond peut contribuer à réduire les risques de déperditions de chaleur.

Comment s’y prendre ? Il est utile d’avoir l’avis d’un professionnel, car poser un faux plafond sans traiter les problèmes d’humidité par exemple ne ferait qu’aggraver les choses. Toutefois, ces travaux d’aménagement sont accessibles entre 2 et 100 euros/m2 en fonction de l’état du plafond et de la technique utilisée pour le rénover.

renovation du plafond
Le tarif d’une rénovation de plafond et les possibilités de revêtement

Pour appliquer de la peinture, de l’enduit de finition ou du crépi, il faut compter entre 2 et 50 euros/m2. S’il est plutôt question d’un revêtement esthétique et design comme l’enduit de lissage ou la toile de verre, le budget se situera entre 5 et 15 euros/m2. Pour poser des lambris en bois ou des dalles de PVC, le tarif est compris entre 8 et 60 euros/m2. Enfin, pour installer un plafond tendu, le budget sera de 60 à 100 euros/m2.

Il faut toutefois tenir compte des contraintes liées à l’installation d’un faux plafond. En effet, il s’agit de diminuer l’espace sous le toit. Cela peut causer des soucis en matière d’aménagement des combles par exemple.

Lire la suite

Crépi de façade, les types de revêtements

10 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #facade

Pour rénover les murs, il faut commencer par nettoyer les surfaces afin d’appliquer un nouveau revêtement tel qu’un crépi de façade. Ce dernier est disponible en quatre versions. Il y a le crépi acrylique, appliqué sur les murs homogènes et en bon état. Il est facile à nettoyer et possède une grande résistance face aux intempéries. Le crépi pliolite est destiné aux façades abimées tandis que l’enduit  siloxane conviendra aux maisons situées dans une région exposée aux fortes variations de température. En moyenne, le crépi de façade est accessible entre 15 et 65 euros/m2. 

crepi de facade
Les types de crépi pour revêtir la façade

 

Lire la suite

Terrasse en bois, tout savoir pour réaliser les travaux

10 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #terrasse

La création d’une terrasse en bois possède plusieurs avantages. La matière est esthétique et peut s’adapter à tous les types de sols. Pour financer l’installation, il est possible de se tourner vers le crédit travaux. Ce dernier est accordé en fonction de la capacité de remboursement du demandeur dans une limite de 75 000 euros. Le prêt peut notamment permettre d’acheter les lamelles de bois ou encore financer la main-d’œuvre. Pour une terrasse en bois européen, il faudra compter entre 60 et 120 euros/m2 tandis que pour du bois exotique (résistant à l’humidité), le budget sera compris entre 90 et 240 euros/m2. Ce type de revêtement de terrasse demande toutefois un entretien particulier afin de préserver son aspect esthétique.

terrasse en bois
La terrasse en bois, l’atout charme du jardin

 

Lire la suite

Chauffage d’appoint, quels sont les appareils à privilégier ?

9 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #systeme de chauffage

Il existe des appareils qui permettent de chauffer de petits espaces mal isolés. Il peut s’agir d’augmenter le confort thermique dans la salle de bain ou simplement profiter d’une température plus agréable dans la chambre à coucher. Le chauffage d’appoint est une alternative qui permet de réduire certains frais, car ils permettent d’éviter d’entreprendre d’importants travaux de rénovation.

Le chauffage d’appoint est une option qui s’avère pratique dans certaines situations. Toutefois, il doit être combiné à une bonne isolation pour être efficace sur le long terme et ne pas simplement venir augmenter la facture. D’ailleurs, il existe divers modèles dont certains sont économiques à commencer par le poêle à bois. Ce dernier peut agir comme complément au système de chauffage principal. Esthétique, design et surtout économique et écologique, l’appareil permet une rapide montée en température.

radiateur dappoint
Les modèles de chauffage d’appoint

Il est aussi possible d’opter pour une poêle à gaz. Ce dernier s’avère efficace pour chauffer les pièces intérieures, mais aussi les espaces extérieurs. Alimenté par une bouteille de gaz butane, il possède un détecteur de monoxyde de carbone pour assurer plus de sécurité aux propriétaires. Il est compact, économique et facile à déplacer d’une pièce à l’autre.

Il faut compter entre 1 500 et 4 500 euros pour un chauffage à bûches et dès 80 euros pour un poêle à gaz. Encore plus accessible, le radiateur bain d’huile est vendu à partir de 25 euros et assure une bonne restitution de la chaleur, même lorsqu’il est éteint.

Lire la suite

Travaux de terrassement, pour quels types d’aménagements ?

9 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Que ce soit pour construire une extension, un garage, une piscine ou pour agrandir la maison et mieux structurer le jardin, les travaux de terrassement sont indispensables. Ces derniers consistent à déplacer une grande quantité de matières comme de la terre ou des végétaux afin de rendre le terrain aménageable. Combien coûtent-ils ?

Déplacer une grande quantité de végétaux, de terre ou de rochers, c’est ce que vont permettre les travaux de terrassement. Ces derniers ont pour objectif de faciliter l’aménagement du jardin et des espaces extérieurs. Ils comprennent notamment le creusement de tranchées, le décapage, la fouille et le nivellement. Selon la technique mise en pratique, ces travaux nécessitent un budget compris entre 25 et 55 euros/m3.

terrassement
Le prix de travaux de terrassement

Dans le détail, le repérage et piquetage du terrain coûte environ 10 euros/m2. Pour niveler la superficie, il faut compter entre 7 et 10 euros/m3. La fouille ou le creusement d’une fosse septique nécessitera environ 9 euros/m3. Pour évacuer les terres, le tarif est compris entre 6 et 25 euros/m3. La création d’une tranchée avec l’aide d’un engin mécanisé coûtera entre 8 et 10 euros/ml.

La composition du sol, l’accessibilité ou la complexité du chantier ainsi que la superficie à travailler sont des facteurs qui vont influer sur le tarif global de la prestation.

Lire la suite

Carreaux de plâtre, la bonne astuce pour cloisonner

9 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #amenagement

Pour cloisonner tout en isolant les pièces, il est possible d’opter pour des carreaux de plâtre. Ces derniers proposent tous les avantages du plâtre classique ; adaptabilité, robustesse, praticité, respectueux de l’environnement et isolant. Il en existe d’ailleurs de diverses gammes. Pour un carreau standard, il faut compter entre 25,50 et 31,50 euros/m2. Une version hydrofuge (résistante à l’humidité) est également disponible. Elle coûte entre 30,50 et 38,50 euros/m2. Pour une cloison en carreaux de plâtre ignifuges, le budget est estimé entre 25,50 et 31,50 euros/m2.

carreaux de platre
Créer des cloisons en carreaux de plâtre

 

Lire la suite

Poser des volets pour isoler les fenêtres

8 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Isoler, protéger des tentatives d’effractions, réduire les nuisances sonores… poser des volets a bien des avantages. En effet, cette menuiserie permet non seulement de renforcer l’isolation thermique des fenêtres, mais les protègent également des fissures ou cassures. Il existe d’ailleurs différents modèles de volets et les propriétaires peuvent choisir parmi une grande gamme de produits.

Oubliez le vis-à-vis, les volets protègent non seulement des coups de froid ou de chaleur, mais aussi des regards indiscrets ! Lors d’un départ en vacances, c’est aussi un bon moyen d’assurer la sécurité du logement. Ces aménagements se déclinent en différents formats, modèles ou coloris afin de s’adapter aux diverses façades. Quels sont les types de volets disponibles sur le marché ?

volet pliant
Le volet pliant pour protéger et isoler les fenêtres © image libre de droits Google

Pour un tarif moyen compris entre 160 et 750 euros, il est possible d’opter pour le volet battant. Entre 250 et 850 euros, pose comprise, les propriétaires pourront profiter d’un modèle pliant. Enfin, la version coulissante est vendue entre 300 et 1 250 euros. Il existe un modèle qui permet de motoriser les menuiseries et de programmer l’ouverture ainsi que la fermeture. Il s’agit du volet roulant accessible entre 220 et 950 euros.

Le prix varie non seulement en fonction du type de volet, mais aussi du matériau ou des dimensions. Le plus accessible est le volet en PVC, vendu entre 200 et 700 euros, hors pose.

Lire la suite

Sol de la cuisine, quel revêtement choisir pour un look moderne ?

7 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation cuisine, #revetement de sol

La cuisine est une pièce à usage quotidien. De ce fait, le sol de la cuisine se doit d’être résistant à l’usure, étanche ainsi qu’imperméable. Quel revêtement choisir pour allier efficacité et look contemporain ? Heureusement, les propriétaires auront l’embarras du choix dans ce domaine !

L’un des revêtements de sol de la cuisine les plus performants, c’est le carrelage. Disponible dans une variété de coloris, de formes, de dimensions et de gammes, il est le choix idéal pour profiter d’une surface au sol plane, moderne et résistante à l’usure. Surtout qu’il en existe pour toutes les bourses et que l’installation peut se faire par les propriétaires, afin de réduire le budget. Il faut compter entre 30 et 110 euros/m2 pour du grès cérame.

revetement de sol
Les revêtements de sol pour donner un coup de neuf à la cuisine

Il existe d’autres possibilités pour revêtir le sol de la cuisine tout en étant aux goûts du jour. Pour cela, il faut choisir le béton ciré. Ce dernier est d’ailleurs très utilisé en rénovation, car il peut être appliqué directement sur un vieux revêtement. Son aspect uniforme et lisse apporte tout de suite une sensation de grandeur à la pièce. Résistant et facile à entretenir, il coûte entre 80 et 180 euros/m2.

Les plus aventureux pourront opter plutôt pour du terrazzo ou du parquet avec un bois dur comme le chêne, l’acacia ou le hêtre qui sont très résistants aux passages fréquents.

Lire la suite

Améliorer l’habitat en utilisant un prêt à la consommation

7 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Parmi les formules de prêt à la consommation, il y en a une qui permet d’améliorer l’habitat tant en terme de confort, que de structure. Il s’agit du crédit travaux. Ce dernier est accessible entre 1 000 et 75 000 euros. Selon les conditions des prêteurs, l’on peut bénéficier d’une durée de remboursement plus longue qu’un crédit aux particuliers classique, c’est-à-dire 120 mois. Ce financement peut être utilisé en fonction des besoins des demandeurs allant du renforcement de l’isolation à la création d’une mezzanine ou d’une terrasse en passant par l’installation d’une piscine et l’aménagement des combles. L’emprunt affecté ne dispose d’ailleurs pas d’un bouquet spécifique pour les travaux et s’adapte à la demande des propriétaires.

travaux damelioration
Réaliser des travaux d’amélioration en adaptant le financement aux revenus

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>