Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salle de bain, quel type de carrelage adopter ?

13 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #salle de bain, #revetement mural

Après le revêtement de sol pour la terrasse, voici que le carrelage envahit la salle de bain. La matière est disponible en plusieurs gammes, de différents coloris et dimensions, ce qui la rend facile à installer en particulier dans et autour de la douche. Quelles sont les variétés qui résistent à l’humidité ambiante de cette pièce ?

Facile à nettoyer et accessible à toutes les bourses, le carrelage est un incontournable des salles de bain. Il se vend d’ailleurs entre 12 et 220 euros/m2 bien qu’une gamme en particulier soit accessible dès 3 euros/m2. Il s’agit de la faïence. Il faut d’ailleurs compter sur un budget compris entre 45 et 1 950 euros pour revêtir une salle de bain d’environ 15 mètres carrés.

carrelage metro
Opter pour le look du carrelage métro pour la salle de bain © image libre de droits Google

Pour 12 euros/m2, les propriétaires auront le choix entre le grès cérame, la mosaïque et le carrelage imitation pierre naturelle comme l’ardoise et le travertin. Ces derniers sont choisis pour leur esthétisme et leur durabilité. Ils apportent un cachet indéniable aux espaces intérieurs et permettent de moderniser la salle de bain en un clin d’œil.

Il est également possible d’opter pour un carrelage de type métro pour une somme comprise entre 32 et 130 euros/m2 ainsi que le zellige pour 85 à 195 euros/m2.

Lire la suite

Travaux, quels sont les tarifs horaires des artisans ?

13 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Avant de se lancer dans des travaux, il faut estimer le coût de ces derniers. Cela comprend non seulement l’achat des matériaux, mais aussi les tarifs horaires des artisans. D’ailleurs, il faut compter environ 50 euros/HT pour l’intervention d’un plombier, d’un chauffagiste, d’un maçon ou encore d’un serrurier. Pour 30 euros/HT en moyenne, il est possible de faire appel à un peintre, un jardinier ou encore un carreleur. L’électricien, le plaquiste ainsi que le couvreur ont des tarifs horaires situés entre 40 et 45 euros/HT.

artisan peintre
Les tarifs horaires des artisans pour rénover son logement © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Revêtement de sol pour la terrasse, pourquoi opter pour le carrelage ?

12 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #terrasse, #revetement de sol

Prisé depuis de nombreuses années pour sa durabilité et son accessibilité, le carrelage est un revêtement de sol qui s’adapte parfaitement aux espaces extérieurs tels que la terrasse. Il possède en effet toutes les caractéristiques recherchées pour embellir l’espace et résister aux intempéries ainsi qu’à l’usure.

Facile à nettoyer, ne nécessitant que peu d’entretien et facilement accessible en magasins, le carrelage coche toutes les cases ! Il est d’ailleurs disponible en une multitude de gammes, de dimensions et de finitions. Ce revêtement de sol est idéal pour une terrasse en béton. Sa robustesse ainsi que son aspect non poreux lui assurent une longue durée de vie, pour le plus grand plaisir des propriétaires !

terrasse
Revêtir la terrasse en utilisant du carrelage © image libre de droits Google

Avant de pouvoir choisir un carrelage pour la terrasse, il faut s’attarder sur ses propriétés. Il est indispensable d’opter pour une surface antidérapante. Il existe d’ailleurs une norme pour faciliter le choix ; la norme de glissance R pour les pieds chaussés. De cette façon, les propriétaires pourront choisir le sol en fonction de l’adhérence. Cet indicateur est mesuré de 9 à 13. R 9 représente l’adhérence « normale » tandis que R 13 correspond à une « très forte adhérence ».

Il est également indispensable de se renseigner sur la gamme de résistance du carrelage de terrasse. Pour cela, il faut se référer à la norme UPEC, avec des niveaux de résistance compris entre 1 et 4, pour une évaluation croissante. Le grès cérame, le travertin ou encore les carreaux de ciment sont tout à fait adaptés aux espaces extérieurs.

Lire la suite

Aménagement du jardin, qu’est-ce que la terrasse coulissante ?

11 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #terrasse, #piscine

Comment faire l’aménagement du jardin afin de profiter d’une piscine et d’une terrasse quand celui-ci n’est pas très grand ? Il y a la terrasse coulissante ! Cette dernière est installée par-dessus le bassin d’eau afin de profiter de toute la superficie comme d’un coin détente lorsque la piscine n’est pas utilisée. Il faut en moyenne 10 500 euros pour équiper un bassin existant d’une terrasse amovible. Le budget au mètre carré se situe entre 300 et 400 euros/HT, sans la pose. La structure est composée d’une partie inoxydable ou en bois, montée sur un plancher en lames de chanvre.

terrasse coulissante
La terrasse coulissante pour recouvrir la piscine © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Changer la porte de garage, combien ça coûte ?

11 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #menuiserie

Quel tarif faut-il prévoir pour changer la porte de garage ? Le budget varie en fonction du système d’ouverture et du type de matériau choisi. En moyenne, une nouvelle porte est estimée entre 250 et 4 500 euros. Voici un aperçu par modèle...

Avoir une porte de garage étanche et isolée est indispensable au confort thermique des occupants. C’est aussi un moyen d’augmenter le niveau de sécurité du logement. Plusieurs modèles sont proposés et la moins onéreuse concerne la porte de garage pliante. Cette dernière coûte entre 250 et 3 000 euros. Elle est constituée de 3 à 5 vantaux qui se referment comme un accordéon. C’est une solution peu encombrante et facile à installer.

porte de garage
Installer une nouvelle porte de garage pour renforcer l’étanchéité © image libre de droits Google

Pour pratiquement le même tarif (250 à 2 500 euros), il y a la porte de garage coulissante. Le modèle sectionnel, idéal pour les petits espaces, utilise un système de rail pour relever la porte et la plaquer au plafond. Elle est accessible pour un budget compris entre 500 et 4 000 euros. Enfin, la porte de garage enroulable permet de préserver l’espace à l’extérieur et à l’intérieur du garage pour une enveloppe comprise entre 800 et 4 500 euros.

En ce qui concerne les matières, c’est le PVC qui coûte le moins avec une moyenne comprise entre 200 et 3 000 euros. L’aluminium et l’acier sont accessibles dès 300 euros et pour profiter du bois, il faudra débourser entre 700 et 3 000 euros.

Lire la suite

Refaire l’aménagement, les conseils pour définir un budget

10 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Comment bien estimer le montant d’un financement pour refaire l’aménagement ? Les propriétaires peuvent se tourner vers la simulation de crédit travaux Sofinco. Cette calculette, accessible en ligne, est facile à utiliser. Il suffit d’y indiquer le montant souhaité et de choisir la durée de remboursement. En fonction de ces données, le simulateur va émettre de potentielles échéances. Si celles-ci n’excèdent pas 33 % des revenus mensuels, c’est que l’emprunteur dispose d’une bonne capacité de financement. Une fois que le budget travaux est sécurisé, il suffit de comparer les prestations des artisans afin que le chantier, comprenant l’achat des fournitures et les tarifs pour la pose, puisse être réalisé dans sa totalité.

travaux damenagement
Financer ses travaux d’aménagement avec l’aide d’un emprunt © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Rénover la toiture en remplaçant les tuiles

10 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation du toit,

La couverture de toit est l’une des protections principales de la maison. Rénover la toiture aussi régulièrement que nécessaire est donc indispensable. Il existe d’ailleurs plusieurs gammes de tuiles et avant de pouvoir les remplacer, il faut se renseigner sur leur coût. Les tuiles en ardoise et en acier-aluminium sont les plus accessibles. Elles sont vendues dès 20 euros/m2. Celles en béton coûtent entre 30 et 45 euros/m2 tandis que les couvertures en terre cuite atteindront 60 euros/m2 pour du haut de gamme. Il existe également des tuiles photovoltaïques, accessibles entre 900 et 2 000 euros/m2.

toit en tuiles
Recouvrir la toiture en utilisant des tuiles © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Isoler par insufflation, comment ça marche ?

10 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation, #combles

Avoir froid en hiver et subir le poids des dépenses énergétiques liées au surchauffage n’est pas agréable. Il est impératif de renforcer l’isolation thermique du logement. D’ailleurs, isoler par insufflation est l’une des méthodes utilisées pour les combles perdus. Il faut compter entre 12 et 33 euros/m2 pour en profiter. Le tarif varie essentiellement en fonction de l’isolation choisie.

Pourquoi choisir cette technique ? L’isolation par insufflation permet d’atteindre des zones difficiles d’accès. L’isolant se propage facilement dans les coins et recoins, ce qui permet d’éliminer les ponts thermiques. Terminé les courants d’air et les infiltrations d’humidité ! Cela va contribuer à augmenter le confort des occupants tout en diminuant la facture énergétique. Un vrai plus pour le bien immobilier !

isolation soufflage
Utiliser la technique de l’insufflation pour isoler les combles © image libre de droits Google

Oui, mais quels sont les isolants ? Les plus accessibles sont la laine de roche (entre 12 et 18 euros/m2) et le liège (entre 12 et 33 euros/m2). La laine minérale fait partie des isolants phoniques recommandés pour étanchéifier et augmenter le confort en hiver comme en été. Il possède d’ailleurs un bon rapport qualité/prix. Le liège est, quant à lui, résistant à l’humidité et aux insectes.

Cependant, le produit le plus utilisé pour isoler les combles est la ouate de cellulose. Cette dernière dispose d’excellentes performances lorsqu’il s’agit d’isolation thermique et phonique. Elle est accessible entre 22 et 33 euros/m2.

Lire la suite

Aides financières pour entreprendre ses travaux, quelles sont-elles ?

10 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation

Pour rénover, augmenter la performance énergétique du logement et simplement profiter d’un plus grand confort, il est possible de recourir à différentes aides financières. Quelles soient accordées par l’État ou par les organismes spécialisés en formules de crédit, il est conseillé de se renseigner sur les différentes conditions d’octroi et de remboursement.

Quelles sont les aides les plus courantes ? L’éco-prêt à taux zéro s’adresse aux particuliers ayant une résidence principale de plus de deux ans. L’aide permet de financer des améliorations et des travaux de rénovation pour augmenter la performance du logement. Il y a également le dispositif MaPrimeRénov’. Ce dernier est accessible à tous les ménages depuis le premier janvier 2021. Il existe toutefois un plafond de ressources pour pouvoir y être éligible.

renovation de lhabitat
Rénover son logement en utilisant une aide financière © image libre de droits Google

Il y a aussi plusieurs dispositifs de l’Anah (Agence nationale pour l’habitat). Ces derniers visent principalement les travaux d’ordre énergétique, accordés sous conditions de ressources. Pour pouvoir obtenir l’aide, les chantiers devront être conduits par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Pour l’isolation, les propriétaires peuvent se tourner vers la réduction de TVA à 5,5 %. L’aide couvre aussi le déplacement de radiateurs ou encore la dépose du carrelage. Il y a enfin la prime énergie pour aider à réduire les dépenses énergétiques.

Lire la suite

Remplacer le tableau électrique, combien ça coûte ?

6 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #systeme electrique

Il ne faut pas plaisanter avec le système électrique. Au moindre signe de fragilité ou de court-circuit, il faut remplacer le tableau électrique. Cela va nécessiter environ 900 euros comprenant la pose, mais en fonction de l’installation du logement, la facture peut vite grimper. Pour acheter un tableau, seul, il faudra entre 200 et 400 euros. Globalement, pour installer une nouvelle pièce, le budget moyen est compris entre 600 et 900 euros, achat des fournitures et pose compris. En comptant les travaux pour la dépose de l’ancien équipement, l’enveloppe grimpe à 2 000 euros maximum.

remplacer le tableau electrique
Rénover le système électrique et remplacer le tableau © image libre de droits Google

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>