Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Cloison intérieure, quelques idées d’aménagement d’une verrière

1 Septembre 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #amenagement

Comment agencer son logement et le réaménager afin de redistribuer les pièces tout en continuant de laisser entrer la lumière naturelle ? La cloison intérieure est la solution idéale ! En effet, la verrière a fait sa place dans les maisons, quelles soient modernes ou rustiques, et s’intègre désormais à toutes les pièces. Voici ce qu’il faut savoir pour l’adopter...

Avec un prix qui varie entre 200 euros/pièce et plus de 1 800 euros/m2, la verrière est accessible à toutes les bourses. Il est donc possible d’en profiter qu’elle soit fabriquée sur-mesure ou vendue en kit en magasins, elle trouve facilement sa place dans les espaces intérieurs durant les rénovations et les besoins de réagencement. En bois, en PVC, en aluminium ou en fer forgé, il y en a pour tous les styles.

verriere
Opter pour une verrière d’intérieur pour moderniser sans « enfermer »

D’ailleurs, il est facile de trouver des modèles avec ou sans porte, avec un ou plusieurs panneaux ainsi que d’autres qui cloisonnent l’espace du sol au plafond. Quelle que soit la dimension recherchée, la verrière apporte un look contemporain et permet de séparer les pièces avec légèreté puisqu’elle va laisser entrer la lumière naturelle, ce qui donne une sensation de grandeur.

La verrière d’intérieur est surtout facile à nettoyer ! Elle est d’ailleurs très prisée pour séparer les cuisines et le séjour ou encore la chambre et la salle de bain attenante. La structure est également parfaite pour illuminer un couloir sans fenêtre.

Crédit photo : Wikimedia Commons, Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-SA 4.0)

Lire la suite

Aménagement des combles, pourquoi poser une fenêtre ?

31 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #combles

Il y a une étape incontournable à prévoir pour l’aménagement des combles. Celle dernière consiste à poser un velux. En effet, cette fenêtre de toit est indispensable pour aérer l’espace, mais aussi pour laisser entrer la lumière naturelle. Il en existe de toutes les tailles et disponibles en plusieurs matières afin de s’adapter au mieux au besoin des propriétaires ainsi qu’à leur budget.

Avant de pouvoir installer cette fenêtre de toit, faut tenir compte de certaines caractéristiques dont la pente du toit et la difficulté d’installation. En effet, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour ces deux points puisqu’il s’agit d’un chantier haut qui présente quelques risques. Le budget va également varier en fonction du modèle de velux choisi, des dimensions ainsi que du type de vitrage.

velux
Installer une fenêtre de toit pour faciliter l’aménagement des combles

Il faut compter en moyenne entre 250 et 550 euros, hors pose, pour une fenêtre de toit en bois, entre 300 et 600 euros, hors pose, pour un modèle en aluminium (le plus efficace pour isoler) et enfin entre 200 et 450 euros pour un velux en PVC. Avec l’installation, le tarif peut grimper jusqu’à 1 300 euros pour de l’alu.

Pour ce qui est des modèles, ces derniers varient en fonction du type d’ouverture. Ainsi, une fenêtre à ouverture par projection coûtera entre 500 et 1 450 euros, pose comprise. Pour profiter d’une fenêtre balcon, il faudra un budget compris entre 3 200 et 4 800 euros.

Crédit photo : Denis Doukhan de Pixabay

Lire la suite

Mezzanine, le prix pour en construire une

30 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #amenagement

Il existe plusieurs types de constructions adaptées pour rénover l’agencement du logement. La mezzanine est l’aménagement idéal pour créer des espaces habitables. Cette structure est d’ailleurs disponible en kit pour un tarif situé entre 1 000 et 5 000 euros. Il existe également des modèles « plateforme » pour des tarifs compris entre 300 et 500 euros/m2 qui s’ajustent à tous les types d’intérieurs. La mezzanine suspendue est elle vendue entre 350 et 450 euros/m2. Il s’agit d’une structure design et moderne, très appréciée dans les lofts.

loft
Installer une mezzanine pour aménager rapidement le logement

Crédit photo : LEEROY Agency de Pixabay

Lire la suite

Jardin en pente, comment l’aménager ?

30 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #jardin

Embellir ses espaces extérieurs ne semble pas toujours très simple en particulier lorsqu’il s’agit d’un jardin en pente. Ce dernier présente en effet une particularité avec laquelle il faudra composer pour créer un aménagement esthétique et cohérent. Quelles sont les solutions pour sublimer son jardin dans de telles conditions ?

Heureusement pour les propriétaires, il est tout à fait possible de transformer un jardin en pente en un espace design et moderne ! Quelles sont les astuces ? Il faut d’abord déterminer le degré de la pente. S’agit-il d’une pente douce ou forte ? Dans le premier cas, plusieurs petits aménagements sont faciles à réaliser, dans le second, il faudra envisager des travaux de terrassement ou l’installation de murs de soutènement.

jardin
Aménager différents espaces dans son jardin en pente

Le secret pour aménager un terrain en pente, c’est de créer différents espaces. En effet, en fonction du jardin, il est possible d’envisager la création d’un coin détente, d’une zone pour potager ainsi qu’un point d’eau. Il est aussi possible d’aménager une suite de terrasses, encore une fois avec des usages bien distinctes. Pour ne pas dénaturer, il est recommandé de créer des allées ou d’installer des escaliers et d’engazonner la partie en pente.

Escaliers en pierres, allées en pas japonais, passerelles extérieures, terrasse en bois, cuisine d’été, salon de jardin...tout est possible dans un jardin en pente !

Crédit photo : Davinder Sangha de Pixabay

Lire la suite

Rénovation du sol, explication sur le ragréage

27 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #renovation

Avant de pouvoir poser un nouveau revêtement, il faut faire la rénovation du sol, en particulier si ce dernier dispose déjà d’un carrelage ou d’un parquet. Le ragréage vient corriger les défauts du sol afin de le rendre plat et lisse pour l’accueil du nouveau revêtement. Ainsi, toutes les imperfections et les fissures sont recouvertes. Il existe plusieurs types de ragréages, toutes accessibles entre 15 et 35 euros/m2 en moyenne. La gamme la plus accessible est le ragréage classique auto lissant. Le tarif de celui-ci ne dépasserait pas environ 25 euros/m2 et il est recommandé de faire appel à un professionnel pour sa pose.

renovation du sol
Rénover le sol en posant un ragréage

Crédit photo : Maite Blümer from Pixabay

Lire la suite

Emprunter pour financer ses rénovations, toutes les caractéristiques

27 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #budget

Avant d’emprunter pour financer ses rénovations, les propriétaires doivent statuer sur le budget nécessaire. La simulation crédit travaux Sofinco est un outil intelligent qui permet d’estimer rapidement le montant de prêt afin de veiller à ne pas excéder sa capacité de remboursement. Il va notamment servir à aiguiller les emprunteurs sur le capital à souscrire tout en se positionnant sur la nécessité, ou non, d’un apport personnel pour obtenir le financement qui permettra ensuite de réaliser la totalité des travaux. Le prêt pour rénover son logement est un crédit affecté avec une durée de remboursement de 120 mois maximum. Il dispose d’un taux d’intérêt fixe qui facilite le suivi du tableau d’amortissement et le calcul des échéances mensuelles.

pret travaux
Faire une demande de prêt travaux pour rénover son logement

Crédit photo : anncapictures de Pixabay

Lire la suite

Travaux de terrassement, qu’est-ce que c’est ?

27 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux

Que ce soit lors d’une nouvelle construction ou pour l’agrandissement de la maison, les travaux de terrassement sont nécessaires pour stabiliser le sol et aplanir le terrain, entre autres. Il existe un grand nombre de possibilités et tous les chantiers ont un tarif différent. Ces derniers peuvent être réalisés par les propriétaires ou par des professionnels en fonction de leur difficulté.

Pour entreprendre la mise en forme du jardin ou avant de pouvoir construire une terrasse, une piscine ou une extension au sol, il faut réaliser des travaux de terrassement. Ces derniers permettent de définir la faisabilité du chantier par rapport au terrain afin de sécuriser la construction et la durabilité des structures. Ils coutent en moyenne entre 25 et 55 euros/m3. Quels sont-ils exactement ?

travaux terrassement
Entreprendre des travaux de terrassement avant de construire une terrasse ou une piscine

Pour ce qui est du nivellement du terrain, le tarif moyen se situe entre 7 et 10 euros/m2, le décapage est compris entre 3 et 7 euros/m3 tandis que le repérage et le piquetage de terrain permettant de définir les zones de travaux coûtent en moyenne 10 euros/m2. La fouille d’une fausse et le chargement sur camion nécessite environ 9 euros/m3 alors que le creusement d’une tranchée à l’aide d’un engin mécanisé peut avoisiner un tarif d’environ 10 euros/ml.

Crédit photo : Alfred Derks from Pixabay

Lire la suite

Superficie supplémentaire ou comment agrandir avec une véranda

27 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #veranda

Pour créer une superficie supplémentaire dans le logement, les propriétaires ont plusieurs possibilités. L’une des plus courantes, c’est la mise en place d’une véranda. Cette dernière est une solution pratique puisque la structure est vendue en kit ou faite sur-mesure, ce qui permet de répondre spécifiquement aux besoins du foyer.

Il est d’ailleurs possible de personnaliser sa véranda tant au niveau des matières que des coloris ou encore du nombre de panneaux vitrés/fenêtres. Bref ! Une pièce facile à monter qui ressemble aux propriétaires et qui dispose d’une grande capacité d’aménagement. En effet, il est possible de la convertir en séjour, en hall d’entrée, en salle de jeux, en cuisine ou encore en studio indépendant.

veranda
Aménager une véranda pour agrandir le logement en lui donnant un look moderne

Il est possible de trouver des modèles divers et variés. L’aménagement extérieur est disponible en fer forgé, en aluminium, en acier, en PVC ou encore en bois. Il faut toutefois compter entre 15 000 et 55 000 euros pour installer cette pièce supplémentaire avec une fourchette de prix qui varie en fonction de la superficie, des finitions, des accessoires et de la technologie intégrée, du tarif pour la fabrication ainsi que de la matière choisie.

Totalement vitrée, avec une toiture transparente, la véranda est un atout thermique. Elle permet de laisser entrer plus de lumière naturelle, ce qui réchauffe les pièces à vivres. Il faut d’ailleurs prévoir l’isolation thermique et phonique pour accentuer le confort des occupants.

Crédit photo : Kateryna Petrova from Pixabay

Lire la suite

Refaire le système électrique, tout ce qu’il faut savoir

26 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #systeme electrique

Pourquoi est-ce important de refaire le système électrique, en particulier dans un ancien logement ? Toute l’alimentation en dépend ! En effet, certains systèmes nécessitent d’être remplacés avec le temps au risque de créer des courts-circuits et d’endommager les appareils électroménagers, ou pire, être la cause d’un départ de feu.

Il n’y a pas que dans les logements anciens qu’il faut refaire l’électricité. Les propriétaires doivent se montrer attentifs à certains signes de dégradations comme des pannes ou à l’inverse, une facture d’énergie trop élevée. Il existe d’ailleurs une norme pour guider dans l’installation du système d’alimentation d’un foyer. Il s’agit de la norme NF C 15-100 visant à mettre en sécurité le logement et les occupants.

systeme electrique
Rénovation du système électrique

Quel est le tarif pour la rénovation du système électrique ? Il se situe entre 80 et 200 euros/m2 en moyenne. Ce prix comprend l’achat des fournitures ainsi que la pose. Il est possible de réduire le budget en optant pour une rénovation partielle – uniquement si cette dernière est recommandée. Il faut alors compter entre 60 et 120 euros/m2. La rénovation totale en revanche nécessitera entre 120 et 200 euros/m2.

Il existe d’ailleurs des soutiens financiers permettant d’alléger le budget des propriétaires. Certaines subventions de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) sont proposées à ceux qui entreprennent une nouvelle installation électrique dans un logement jugé ancien et dangereux.

Crédit photo : Bruno /Germany de Pixabay

Lire la suite

Isolation des combles, quelles matières utiliser ?

26 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation

À l’approche de l’hiver, il est recommandé de réaliser des travaux énergétiques afin de profiter d’un meilleur confort le moment venu. L’isolation des combles fait d’ailleurs partie des chantiers les plus réalisés, car cette pièce est responsable d’environ 30 % des déperditions énergétiques du logement lorsqu’elle n’est pas traitée. Oui, mais avec quoi isoler ?

L’isolation thermique des combles peut se faire de différentes façons. Il existe d’ailleurs une grande variété d’isolants. Le prix de ces travaux se situe entre 1,3 et 25 euros/m2, ce qui reste relativement abordable. D’ailleurs, la matière la plus accessible est la ouate de cellulose en flocons, vendue pour un tarif de départ de 1,3 euros/kg. La laine de roche est la deuxième plus accessible. Elle se vend entre 1,5 et 4 euros/kg en flocons.

isolation des combles
Améliorer son confort thermique en isolant les combles

La laine de roche est également disponible en rouleau. Il faudra alors compter entre 5 et 20 euros/m2. Pour 3 euros/m2, il est possible de se tourner vers la laine de verre. Cette dernière est fabriquée à partir de verre recyclé et de sable. Elle est utilisée comme première couche. Le chanvre est aussi très utilisé. Il est disponible dès 4 euros/m2 et il est très efficace. En fibres naturelles, il s’agit donc d’un isolant écologique.

Pour isoler les combles, les propriétaires pourront utiliser d’autres matières comme la laine de mouton, le polyuréthane ou les fibres textiles recyclées.

Crédit photo : Alina Kuptsova de Pixabay

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>