Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

revetement mural

Les plaquettes de parement, relooker facilement

14 Juin 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural

Changer rapidement de look, moderniser une pièce, rénover les murs...voilà tout ce que peuvent faire les plaquettes de parement ! Il s’agit d’un revêtement mural qui s’adapte à toutes les bourses, toutes les pièces et qui est simple à installer. Il vient d’ailleurs se poser par-dessus l’ancien revêtement, ce qui est un véritable gain de temps.

Quels sont les types de parements disponibles pour revêtir les murs ? Les plaquettes existent en béton, en bois, en terre cuite, en plâtre ou encore en brique. Accessible entre 7 et 52 euros/m2, le béton est la matière la plus abordable. Vient ensuite le plâtre, disponible entre 18 et 42 euros/m2. Pour ce qui est du bois, il donne un effet « chalet » et « cabane » à la pièce. Les plaquettes sont proposées en pin, en chêne ou encore en hêtre.

revetement mural
Utiliser des plaquettes pour refaire les murs intérieurs © image libre de droits Google

Il y a également les plaquettes en terre cuite qui imitent très bien la brique rouge. Son look « antique » va parfaitement habiller les murs d’un loft ou d’un appartement. Elles sont disponibles entre 34 et 150 euros/m2. Cependant, pour relooker et apporter plus de charme aux espaces de vie, il faut opter pour la pierre ! Malgré son tarif compris entre 52 et 123 euros/m2, elle donne un effet « minéral et naturel » à la pièce et rénove en toute élégance !

Lire la suite

Salle de bain, quel type de carrelage adopter ?

13 Mai 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #salle de bain, #revetement mural

Après le revêtement de sol pour la terrasse, voici que le carrelage envahit la salle de bain. La matière est disponible en plusieurs gammes, de différents coloris et dimensions, ce qui la rend facile à installer en particulier dans et autour de la douche. Quelles sont les variétés qui résistent à l’humidité ambiante de cette pièce ?

Facile à nettoyer et accessible à toutes les bourses, le carrelage est un incontournable des salles de bain. Il se vend d’ailleurs entre 12 et 220 euros/m2 bien qu’une gamme en particulier soit accessible dès 3 euros/m2. Il s’agit de la faïence. Il faut d’ailleurs compter sur un budget compris entre 45 et 1 950 euros pour revêtir une salle de bain d’environ 15 mètres carrés.

carrelage metro
Opter pour le look du carrelage métro pour la salle de bain © image libre de droits Google

Pour 12 euros/m2, les propriétaires auront le choix entre le grès cérame, la mosaïque et le carrelage imitation pierre naturelle comme l’ardoise et le travertin. Ces derniers sont choisis pour leur esthétisme et leur durabilité. Ils apportent un cachet indéniable aux espaces intérieurs et permettent de moderniser la salle de bain en un clin d’œil.

Il est également possible d’opter pour un carrelage de type métro pour une somme comprise entre 32 et 130 euros/m2 ainsi que le zellige pour 85 à 195 euros/m2.

Lire la suite

Plaquettes de parement, une façon de rénover les murs

2 Février 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural

Pour rénover les murs intérieurs ou extérieurs du logement, il y a les plaquettes de parement. Ce revêtement décoratif sert aussi à renforcer l’étanchéité des parois et permet ainsi de réduire les déperditions de chaleur. L’avantage ? Les plaquettes conviennent à toutes les pièces du logement et apportent tout de suite un nouveau souffle à la déco.

Il y en a pour toutes les bourses ! Les plaquettes de parement sont disponibles en plusieurs matières. Il est d’ailleurs possible d’en trouver dès 7 euros/m2. Pour cela, il faudra opter pour la gamme en béton. Il s’agit d’un revêtement nuancé qui possède une finition similaire à la brique rouge. Il convient aux décorations modernes de style loft. Il y a ensuite les plaquettes de plâtre vendues entre 18 et 42 euros/m2. Celles-ci ont un effet « crème » très apprécié pour leur côté « épuré ».

plaquettes de parement
Installer des plaquettes de parement pour refaire la déco et protéger les murs © image libre de droits Google

Pour un budget de 23 euros/m2, les propriétaires pourront opter pour du bois. Ces dernières s’apparentent à du lambris et sont disponibles en pin, en hêtre ou encore en chêne pour apporter un look élégant et créer une atmosphère cabane ou chalet. Il existe également des plaquettes en terre cuite accessibles entre 34 et 150 euros/m2.

Toutefois, deux gammes de revêtements sont les plus prisées : les plaquettes en pierre et en brique rouge. Effet naturel ou rustique et traditionnel, elles conviennent aussi bien au séjour qu’à la cuisine.

Lire la suite

Le faux plafond, la technique pour embellir et isoler

29 Décembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural

Comment faire pour cacher les imperfections ou les dégradations du plafond ? ll est possible de poser un faux plafond. Ce dernier vient masquer les fissures, mais aussi les câbles ou les tuyaux afin de profiter d’une surface lisse et uniforme qui transforme tout de suite la pièce. De plus, la structure ne sert pas seulement à embellir, mais aussi à isoler.

Il existe plusieurs types de faux plafonds. Tous sont accessibles pour un budget compris entre 25 et 90 euros/m2. Ce tarif va notamment comprendre l’achat des fournitures et des équipements, mais aussi la main-d’œuvre. Voici combien coûtent les faux plafonds par catégorie :

La version suspendue est la plus abordable, elle est accessible entre 25 et 60 euros/m2, pose comprise.

Le faux plafond en dalles coûtera entre 30 et 50 euros/m2, pose comprise.

Pour profiter d’une structure tendue, il faudra entre 60 et 90 euros/m2, pose comprise.

Enfin, pour poser uniquement le faux plafond, comptez entre 20 et 50 euros/m2.

faux plafond
Rénover en posant un faux plafond © image libre de droits Google

Quelle différence entre la version tendue et suspendue ? La première est constituée d’un revêtement textile ou PVC, aussi appelé toile. Il est posé sur l’ancienne structure afin de gommer les imperfections. Cette solution est d’ailleurs très utilisée en rénovation.

Le faux plafond suspendu se compose de plaques de plâtre posées sur des rails en suspension. Il est toutefois possible d’en trouver en PVC ou en bois, pour un look plus rustique.

Lire la suite

La norme UPEC pour choisir son carrelage de cuisine

26 Novembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement de sol, #revetement mural, #cuisine

La cuisine est un espace qui est sujet à de fortes chaleurs ainsi qu’à une humidité régulière. Pour revêtir les murs et le sol, les carreaux sont recommandés. La norme UPEC permet de déterminer la classe du carrelage. Le sigle signifie Usure, Poinçonnement, résistance à l’Eau et résistance aux agents Courants.

Les quatre critères de la norme permettent de déterminer la qualité d’un carrelage. Les lettres UPEC sont suivies d’indicateurs chiffrés entre 1 et 4. Un exemple serait un carrelage classé P3, U4, C1... Pour choisir son revêtement de cuisine, il faut donc tenir compte de la résistance, mais aussi de l’aspect visuel. Quelle que soit la déco de la pièce, le carrelage s’adapte parfaitement aux autres matières comme le bois ou encore le granit et la pierre.

carrelage pour la cuisine
Choisir le bon carrelage pour revêtir sa cuisine © image libre de droits Google

De nombreuses variétés de carrelages sont disponibles. Ces derniers sont vendus entre 5 et 200 euros/m2. Le plus accessible est la faïence. Pour un espace d’environ 10 m2, il faut entre 50 et 1 200 euros pour revêtir la cuisine. Pour 10 euros/m2, les propriétaires peuvent opter pour du carrelage imitation carreaux de ciment. Ces derniers sont d’ailleurs très tendance.

La mosaïque convient également à la cuisine, principalement en crédence. Enfin, pour le sol, il y a le grès cérame ou émaillé. Ce dernier est vendu entre 15 et 75 euros/m2.

Lire la suite

La peinture murale, comment choisir parmi toutes les gammes ?

14 Octobre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #peinture, #revetement mural

Les travaux d’entretien des murs comprennent le rafraichissement de la peinture murale. Il s’agit non seulement d’une couche protectrice, mais aussi d’un élément esthétique et décoratif qui permet de rénover les murs afin d’assurer leur longévité. Il est possible de peindre tous les types de supports et de matériaux.

Comment choisir ? Il existe différentes gammes de peintures murales. Il est important d’orienter son choix en fonction de la pièce, mais aussi de la matière du support. Le climat environnant est également un critère à considérer. En effet, certaines peintures ne résistent pas très bien à l’humidité et d’autres aux climats trop secs. Les murs intérieurs ne nécessitent d’ailleurs pas la même gamme de peinture que pour un mur extérieur.

renover les murs
Repeindre ses murs pour rénover et les protéger

Tous les types de murs peuvent toutefois être peints. Il peut s’agir d’une paroi en béton, en brique, en parpaing ou encore en bois. D’ailleurs, le bardage en acier ainsi que les plaquettes de parement peuvent aussi être revêtus de peinture. Les principales gammes sont : glycéro, acrylique, alkyde, naturelle ou époxy.

La première est résistante et lessivable. La peinture acrylique est une solution à l’eau qui s’adapte à tous les types de murs. La version alkyde est toute aussi résistante, car elle contient un liant uréthane.

Lire la suite

Poser du bardage pour rafraîchir les murs extérieurs

30 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural, #renovations exterieures

Lorsque les murs extérieurs ont besoin d’un coup de neuf, il est possible de poser du bardage. Cette solution permet non seulement de rajeunir les parois, mais aussi de les protéger. C’est une alternative très utilisée pour ravaler la façade et permettre de renforcer l’isolation thermique et phonique des murs. Quels sont les types de bardage existant ?

Pour se prémunir de ce type de ravalement de façade, il faut compter entre 10 et 150 euros/m2, hors pose. Le tarif varie essentiellement en fonction des matières disponibles. En effet, le plus accessible est le bardage en PVC. Celui-ci coûte entre 10 et 60 euros/m2. Il y a également la version en bois, très prisée pour son look moderne. Il faut un budget compris entre 20 et 100 euros/m2 pour en profiter en fonction de l’essence de bois.

bardage
Le bardage pour renforcer l’isolation et rajeunir la façade

D’autres gammes sont proposées comme le bardage en composite ou la version métallique, toutes les deux accessibles dès 50 euros/m2. Il y a aussi le bardage en pierre, véritable atout architectural des maisons de campagne. Il faut compter entre 70 et 110 euros/m2 pour se procurer un revêtement en pierre. Enfin, il y a la terre cuite, accessible pour un montant compris entre 90 et 120 euros/m2.

Ainsi, le bardage permet de rénover les murs extérieurs en leur donnant un aspect moderne et travaillé. C’est aussi ce qui va contribuer à l’isolation et donc à la diminution de la facture énergétique. La solution est surtout envisagée pour donner un coup de neuf aux vieux bâtiments afin de camoufler les imperfections.

Lire la suite

Rénover les murs et s’assurer de leur durabilité

23 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural, #renovation

S’il y a bien un point avec lequel il ne faut pas plaisanter, c’est l’enveloppe structurel de la maison. D’ailleurs, rénover les murs s’avèrent d’autant plus essentiels lorsqu’il s’agit d’un ancien logement. Il faut donc s’assurer de la résistance, de la durabilité et de l’étanchéité des murs afin de solidifier les bases.

Les murs sont partout dans l’habitat. Il y a les murs porteurs, les formats de soutènement, les cloisons ou encore les murs de refend. Il est possible d’estimer le tarif des rénovations en fonction de deux catégories. La première concerne la réfection de l’aspect esthétique des parois. Pour cela, il faut compter entre 25 et environ 100 euros/m2 selon le revêtement mural choisir. La seconde catégorie concerne la rénovation structurelle. Ces travaux sont estimés entre 75 et plus de 200 euros/m2.

renover les murs
La rénovation de murs porteurs pour veiller à leur solidité

Pourquoi un tel écart de prix ? Tout simplement parce que les travaux seront réalisés selon l’état des murs. Avec le temps ces derniers peuvent subir de nombreuses dégradations dues à l’humidité et l’exposition aux intempéries. Parmi les rénovations les plus fréquentes il y a : le doublage du mur, l’isolation, le renforcement de l’ossature ainsi que l’assèchement.

Vu la nature des travaux et leur délicatesse, surtout lorsqu’il s’agit d’un mur porteur, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra non seulement établir un diagnostic, mais aussi conseiller sur le type de travaux à entreprendre pour consolider les murs.

Lire la suite

Revêtement mural, le tarif pour installer de la faïence

14 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural

Quelles sont les caractéristiques d’un bon revêtement mural ? Ce dernier doit être imputrescible, résistant et esthétique. Tout ce que la faïence propose. Pour financer l’achat et l’installation, il y a le credit pour travaux. Ce dernier permet aux demandeurs de profiter d’un montant compris entre 1 000 et 75 000 euros pour réaliser des aménagements et des améliorations dans l’habitat. Pour ce qui est d’installer ce carrelage en céramique, il faut compter entre 35 et 210 euros, fournitures et pose comprise. Toutefois, des carreaux d’entrée de gamme sont vendus entre 35 et 100 euro/m2. La faïence peut être installée dans le séjour, dans la cuisine ou encore dans la salle de bain.

carrelage en ceramique
Le tarif pour installer de la faïence

 

Lire la suite

Poser du papier peint pour refaire la déco intérieure

7 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #revetement mural

Pour refaire la déco intérieure et changer le revêtement des murs, il est possible de poser du papier peint. Cette option est l’une des plus accessibles avec des tarifs d’entrée de gamme de 2 à 3 euros/m2. Il s’agit notamment du papier à peindre. Celui est d’ailleurs facile à appliquer et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel. Il peut surtout être directement installé par-dessus l’ancien revêtement et amorti le cout durant une rénovation. Il y a aussi la papier peint classique, vendu pour 4 à 6 euros/m2. Magnétique, en vinyle (pour résister à l’humidité) ou encore intissé, ces gammes de papier peint peuvent coûter jusqu’à 70 euros/m2.

papier peint
Le papier peint à motifs pour un intérieur au look graphique

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 > >>