Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

isolation phonique

Diminuer les nuisances sonores, quelles solutions ?

22 Novembre 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation phonique

Quelles sont les solutions pour diminuer les nuisances sonores ? Il est possible de commencer par isoler les fenêtres en optant pour un double ou un triple vitrage. D’ailleurs, certaines menuiseries contribuent non seulement à atténuer le bruit, mais aussi à réduire les ponts thermiques, ce qui favorise un meilleur confort dans le logement. Il est ensuite possible de faire l’isolation du plancher, du plafond et des murs. Parquet flottant, faux plafond, installation de contre-cloisons, les possibilités sont nombreuses. Il faut compter dès 30 euros/m2 pour isoler le sol et les murs tandis que pour le plafond, il faudra environ 40 euros/m2.

isolation phonique
Renforcer l’isolation phonique pour réduire les nuisances sonores

Crédit photo : Efraimstochter de Pixabay

Lire la suite

Isolation phonique des fenêtres, combien ça coûte ?

12 Août 2021 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation phonique

Il n’y a pas que le confort thermique qui compte. L’isolation phonique des fenêtres peut également contribuer à l’épanouissement des occupants. Quel est le budget pour de tels travaux ? Cela varie en fonction du type de vitrage ainsi que de la matière dans laquelle est fabriquée la fenêtre. Il existe d’ailleurs six niveaux de performance technique allant d’une diminution des bruits de 25 dB à 37 dB. Le tarif moyen, comprenant la pose, se situe entre 300 et 900 euros. Cela permet notamment de se procurer des fenêtres avec du double ou du triple vitrage.

isolation
Remplacer les fenêtres pour s’isoler du bruit

Crédit photo : Pexels de Pixabay

 

Lire la suite

Isolation phonique de la maison pour réduire les nuisances sonores

9 Juillet 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation phonique

Empêcher les nuisances sonores de pénétrer dans le logement ou prévenir celles qui y sont produites de déranger le voisinage, tel est l’objectif de l’isolation phonique. En effet, il existe des règles qui définissent le seuil de décibels qu’un logement neuf ne doit pas dépasser. Celles-ci sont issues des Nouvelles Règlementations Acoustiques (NRA).

Il est important de se conformer aux règles que ce soit pour un logement neuf ou ancien afin d’éviter les gênes occasionnées par le bruit. D’ailleurs, le seuil d’isolation phonique pour les bruits aériens est de 30 décibels, pour les bruits aériens d’intérieur, il est de 53 décibels et pour les bruits d’impact, il est de 58 décibels. Cela s’applique particulièrement aux appartements et aux logements mitoyens.

isolation phonique
Réduire l’intensité des bruits aériens en réalisant une isolation acoustique

Comment s’y prendre pour réaliser des travaux d’isolation phonique ? Il faut commencer par un diagnostic acoustique. Cela permet de repérer plus facilement les zones d’impact qui doivent être renforcées. Ce diagnostic peut coûter entre 200 et 400 euros. Il est ainsi possible d’isoler le plancher pour un budget compris entre 30 et 60 euros/m2 ou d’isoler le plafond pour 40 à 110 euros/m2.

Le plus fréquent, c’est toutefois l’isolation des murs. Il faut compter entre 40 et 90 euros/m2 pour réduire l’intensité des nuisances sonores à l’intérieur comme à l’extérieur du logement. Enfin, pour l’isolation phonique des fenêtres et des portes, il faudra entre 100 et 200 euros/m2.

Lire la suite

Isolation phonique du logement, quel budget prévoir ?

14 Mai 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #isolation phonique

Éliminer les nuisances sonores permet de profiter d’un meilleur confort intérieur. Pour cela, il faut entreprendre l’isolation phonique du logement. Pratiquement toutes les zones peuvent être isolées y compris les murs, le plancher, les fenêtres et les portes ainsi que le plafond. Cependant, il est recommandé d’avoir recours à un diagnostic acoustique afin de mieux cibler les besoins. Les travaux qui peuvent coûter entre 30 et 200 euros/m2. Le plus accessible est l’isolation du plancher tandis que l’amélioration la plus onéreuse concerne les ouvertures. Le diagnostic quant à lui demande entre 200 et 400 euros/m2.

isolation phonique
Le budget pour réduire les nuisances sonores

 

Lire la suite

Le triple vitrage est très efficace pour l’isolation thermique

20 Décembre 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #triple vitrage, #isolation, #isolation phonique

Le triple vitrage est recommandé dans les régions très froides ou sur les façades peu ensoleillées, car il possède un pouvoir isolant supérieur à celui du double vitrage. La fenêtre triple vitrage se compose de 3 vitres séparées par 2 lames d’air ou de gaz qui peut être de l’argon ou du krypton. Cette configuration permet d’obtenir une très haute performance thermique, reconnue pour les maisons à très basse consommation, passives ou écologiques.

Pour mesurer la performance de l’isolation, on utilise le coefficient Ug. Il est calculé en mesurant la diffusion de la chaleur par surface. Dans une fenêtre à double vitrage, le coefficient Ug est de 1,1 ; dans une triple lames avec de l’air, il est de 1 ; avec de l’argon il est de 0,8 et le krypton est de 0,6.

Outre l’isolation thermique qui est la raison principale pour en installer chez soi, le triple vitrage a également une bonne isolation phonique. Malheureusement, il est généralement opaque et les rayons de soleil n’arrivent pas à le traverser. Il faudra donc ouvrir les fenêtres pour en profiter. L’utilisation de ce type de vitrage étant souvent très onéreuse, il est préférable de demander conseil à un professionnel avant de vous lancer. Ceci parce que l’économie d’énergie engendrée pourrait être insuffisante par rapport au coût très élevé du vitrage.

Il peut y avoir de l’air ou du gaz entre les vitres

 

Lire la suite

La cloison sèche est populaire pour une rénovation

8 Novembre 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #cloison seche, #plaque de platre, #isolation phonique

Pour poser une cloison sèche, il est bon de savoir que celle-ci est disponible en plusieurs matières. Chacun possède des caractéristiques différentes. Par exemple, celle en plaque de plâtre est composée de panneaux sandwich apposés sur un isolant synthétique ou naturel. Son avantage est qu’elle offre une parfaite isolation phonique et thermique. Il y a également les panneaux alvéolaires qui sont plus légères, ce qui facilite son installation avec des outils de base. Qui plus est, il n’y a aucun risque de surpoids si vous souhaitez les fixer à l’étage.  

isolation phonique
Pour l’isolation phonique, choisissez les plaques de plâtres

 

Lire la suite

Travaux de peinture : pensez à la peinture anti-bruit

5 Novembre 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #travaux de peinture, #peinture anti bruit, #isolation phonique

Dans la rénovation d’une maison ou même d’une pièce, les travaux de peinture sont inévitables. Lorsque vous avez fait la liste des choses importantes à faire afin de prévoir votre budget, vous avez certainement rajouté celui-ci. Cependant, si vous avez contracté un pret travaux pour financer ce projet, savez-vous que le tarif pour la peinture est varié. Il est donc utile de bien vous renseigner pour rajouter la somme nécessaire en fournissant les documents pour votre demande.

Dans cet article, par exemple, vous en saurez plus sur la peinture anti-bruit qui n’est pas très populaire. Sachez que ce produit peut facilement améliorer l’isolation phonique de votre logement ! Inspiré des capacités de la neige à absorber les ondes sonores grâce aux micropoches d’air qu’elle contient, ce produit peut réduire le volume sonore de moitié. Toutefois, il est efficace uniquement pour les sons aigus comme les klaxons et la musique, mais pas les bruits graves comme des travaux, par exemple.

En ce qui concerne le prix, il faut compter environ 18 euros par m2. Cela comprend les trois couches de peinture, incluant une couche de sous-couche anti-bruit et deux couches de peinture. Si vous préférez laisser faire un professionnel, celui-ci facture entre 30 et 40 euros par mètre carré.          

 

Lire la suite

Matériaux écologiques pour la construction : découvrez la terre crue

8 Octobre 2019 , Rédigé par Elo Publié dans #materiaux ecologiques, #terre crue, #isolation phonique

Dans l’optique d’utiliser des matériaux écologiques dans la construction, il y a un regain d’intérêt pour la terre crue. D’ailleurs, il y a déjà plusieurs populations à travers le monde qui l’utilisent, car elle est économique, en plus. Et si cette méthode qui a été mise de coté au cours du XXe siècle et remplacé par des développements moderne revenait à la mode ?

Les différentes façons de travailler la terre

Il y a plusieurs méthodes pour travailler la terre afin qu’elle puisse être utilisée dans la construction. Vous connaissez peut-être déjà la terre battue, le pisé et la bauge, entre autres. En ce qui concerne l’abode, cela consiste à fabriquer une brique de terre crue mélangée a de l’argile, de l’eau et un liant qu’on laisse ensuite sécher au soleil. D’ailleurs, c’est cette méthode que l’architecte Bruno Belenfant a utilisé pour concevoir une habitation de trois niveaux.      

Les avantages sont nombreux

Tout d’abord, la terre est un matériau 100% naturelle. Il n’y a donc aucun incident sur l’environnement. Qui plus est, elle possède des qualités irréprochables pour l’isolation phonique et thermique. Pour finir, outre le fait qu’elle coute 50% moins cher que les logements modernes, son entretien ne nécessite pas non plus de gros investissements financiers.       

terre crue
Des brique de terre crue utilisées dans la construction

 

Lire la suite