Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fenetres

Remplacer ses fenêtres en optant pour un prêt travaux

15 Décembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #budget, #fenetres

Renforcer l’isolation thermique et prévenir les infiltrations est primordial. Remplacer ses fenêtres fait partie des améliorations qui y contribuent. Comment financer cela ? Pour constituer son budget, il est possible de faire une simulation credit travaux. La calculette d’emprunt permet d’estimer le montant maximum auquel souscrire tout en veillant à respecter sa capacité de remboursement. La monture la plus accessible est le PVC. Une fenêtre peut coûter entre 150 à 700 euros. Pour un meilleur rendement, il faudrait opter pour des fenêtres en aluminium pour un budget compris entre 350 et 800 euros. Un bon compromis serait la fenêtre mixte aluminium-bois vendue entre 300 et 750 euros.

remplacer la fenetre
Changer les fenêtres avec l’aide d’un financement aux travaux © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Volets roulants, quel modèle choisir ?

8 Décembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Pour isoler et protéger les fenêtres ou les portes, il est possible de choisir des volets roulants. Ces structures, disponibles en PVC ou encore en aluminium, permettent de renforcer l’isolation thermique et acoustique tout en augmentant la sécurité de l’habitat. Installés sur la partie extérieure des ouvertures, les volets roulants sont faciles à utiliser.

Hormis ses caractéristiques liées à la protection, le volet roulant est aussi très esthétique. Prisé dans les logements modernes et contemporains, il permet de conserver un look épuré. Il faut compter entre 150 (entrée de gamme) et 600 euros (haut de gamme) pour installer cette structure. Le tarif varie toutefois en fonction de la matière choisie ainsi que le type de mécanisme.

volet roulant
Isoler ses fenêtres en installant des volets roulants © image libre de droits Google

La version la plus accessible est le volet roulant manuel. Ce dernier est vendu entre 150 et 600 euros. Il est possible de le manœuvrer de trois façons différentes : par manivelle, par tirage ou encore par une sangle reliée à l’enrouleur. Ce modèle est d’ailleurs proposé en bois, en fer, en aluminium ou encore en PVC.

Il existe également des volets roulants électriques. Ils sont accessibles entre 250 et 800 euros. Beaucoup plus « confort », ce modèle peut être relié au système électrique ou connecté à une alimentation renouvelable. Le volet roulant solaire coûte d’ailleurs entre 350 et 800 euros.

Lire la suite

Budget travaux, le prix pour de nouvelles fenêtres

18 Novembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Organiser son budget travaux est essentiel ! Pour cela, il faut estimer le montant nécessaire pour chaque poste de dépense. Cela va du prix des fournitures à celui de la main-d’œuvre en passant par les imprévus. Pour remplacer les fenêtres et opter pour une ouverture en bois, il faut compter entre 200 et 1 000 euros. Pour une fenêtre en PVC, le budget se situe entre 150 et 700 euros. Opter pour l’aluminium, c’est faire le choix d’une isolation performante et d’un look moderne. Il faut compter entre 350 et 800 euros pour cette dernière.

remplacer les fenetres
Isoler le logement en remplaçant les ouvertures © image libre de droits Google

 

Lire la suite

Double vitrage, tout savoir pour renforcer l’isolation

27 Octobre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Hormis la toiture et les combles, il y a d’autres zones du logement qu’il faut isoler pour profiter d’un meilleur confort thermique et pour faire des économies énergétiques. Le double vitrage est une option qui vient renforcer l’étanchéité des fenêtres. C’est fortement recommandé et même obligatoire pour les logements se trouvant dans des régions humides.

Quelle que soit la matière de la fenêtre, il est important d’augmenter son efficacité en utilisant un double vitrage. Pour ce qui est d’une structure en PVC, il faut compter entre 180 et 360 euros, pose comprise, pour une fenêtre de dimension standard avec double vitrage. Il est également possible de profiter d’une version renforcée pour augmenter l’isolation thermique et acoustique. Le budget pour cette fenêtre se situe entre 250 et 400 euros/unité.

double vitrage
Renforcer l’isolation des fenêtres en optant pour un double vitrage

Dans l’ensemble, il faut tenir compte des dimensions, du mécanisme d’ouverture et de la matière pour composer avec un tarif qui s’adapte au budget. Le bois et l’aluminium peuvent aussi être utilisés comme matériaux pour fabriquer des fenêtres performantes. De plus, le double vitrage s’applique dans toutes les pièces de la maison, aussi bien au niveau des fenêtres que des portes ou de la véranda.

Il existe même un verre à double vitrage anti-effraction. Une fenêtre à 1 ou 2 vantaux coûtera alors entre 250 et 600 euros.

Lire la suite

Installer une fenêtre de toit pour éclairer les combles

16 Octobre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres, #combles

Faire entrer la lumière est indispensable. Ça l’est d’autant plus dans les combles aménagés. En effet, pour que l’espace soit transformé en pièce de vie, il faut pouvoir l’aérer et lui permettre de profiter de la lumière naturelle. Installer une fenêtre de toit s’impose alors comme une évidence. Il s’agit du modèle d’ouverture le plus fréquent dans ce cas.

Il existe d’ailleurs différents types de fenêtres de toit. Certains modèles sont accessibles entre 100 et 500 euros/unité pour des dimensions standard de 0,50 x 1 mètre. Il s’agit principalement d’un velux fixe. Pour une grande taille, le budget à l’unité peut atteindre 1 400 euros. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible d’opter pour une fenêtre à ouverture manuelle. Celle-ci coûtera entre 200 et 600 euros/unité. Motoriser son velux est d’ailleurs possible. Il faut compter alors entre 600 et 1 000 euros/pièce.

fenetre de toit
Installer une fenêtre de toit pour éclairer les combles

D’autres designs, beaucoup plus contemporains, sont proposés. Il y a notamment la fenêtre de toit de type lucarne. Ce modèle est vendu entre 2 000 et 7 000 euros/unité. Enfin, pour profiter d’un petit balcon, il y a la fenêtre-balcon. Cette dernière est robuste et permet de créer un balcon sans travaux de maçonnerie. Un modèle est toutefois disponible pour 4 000 euros d’entrée de gamme. 

Lire la suite

Les travaux pour laisser entrer la lumière, quelle solution choisir ?

2 Octobre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Aménager les combles, transformer le séjour, installer une salle de bain là où il n’y en avait pas, sont autant de raisons de réaliser des travaux pour laisser entrer la lumière naturelle. D’ailleurs, il devient indispensable de profiter d’une bonne aération pour augmenter le confort dans l’habitat. De plus, profiter de grandes fenêtres permet aussi de réduire les dépenses énergétiques liées par exemple au chauffage.

Quelles sont les solutions qui s’offrent aux propriétaires qui souhaitent laisser entrer la lumière naturelle ? Pour ceux qui profitent d’un ensoleillement agréable, car le logement est situé dans le Sud, il est possible d’agrandir les fenêtres ou de remplacer les vieilles ouvertures par de grandes baies vitrées afin d’accentuer les effets positifs du soleil dans les espaces intérieurs. Des modèles de fenêtres XXL sont également disponibles en kit ou sur-mesure.

puits de lumiere
Créer un puits de lumière pour éclairer les espaces sombres

Pour mieux profiter de la lumière naturelle dans ses espaces intérieurs, il faut respecter certaines règles. En effet, l’emplacement des ouvertures est essentiel, tout comme leur dimension. Il est notamment possible d’installer des fenêtres de toit dans les combles aménagés, des puits de lumière dans un sombre couloir ou au-dessus d’un escalier, d’opter de petites ouvertures dans des pièces aveugles ou encore installer des verrières d’intérieur pour séparer les pièces sans les enfermer.

Lire la suite

Isolation phonique des fenêtres, quel budget prévoir ?

19 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Certains propriétaires peuvent rencontrer des nuisances sonores dans leur voisinage. Pour palier à cela, il est possible d’envisager l’isolation phonique des fenêtres. Cette étape consiste à renforcer la menuiserie afin qu’elle non seulement étanche à l’humidité, mais aussi aux divers bruits.

Une fenêtre à isolation phonique se compose comme un modèle favorisant l’isolation thermique, avec un double ou triple vitrage. Toutefois, la particularité réside dans l’épaisseur de la vitre. Celle qui se retrouve à l’extrémité extérieure est plus épaisse et fait entre 6 et 10 mm. C’est l’accumulation des performances des différents matériaux et épaisseurs qui permet de profiter d’une bonne isolation acoustique.

isolation phonique
Isoler les fenêtres pour prévenir les nuisances sonores

Le tarif pour profiter de ce type de menuiserie varie en fonction du type d’ouverture, du châssis ainsi que du vitrage. En effet, il existe plusieurs catégories de fenêtres pour prévenir les différents bruits extérieurs. Par exemple, le niveau 3 appelé AR3 propose une réduction de bruits d’environ 30 dB. Ainsi, pour un double vitrage phonique, le prix moyen se situe entre 300 et 800 euros/fenêtre. Pour un triple vitrage, le budget peut atteindre 900 euros/fenêtre pour un modèle à deux vantaux de dimension standard.

Enfin, il existe un modèle connu comme le feuilletage acoustique. Celui-ci est accessible entre 60 et 825 euros/m2 et c’est la version qui va proposer le plus de performance en matière d’isolation phonique.

Lire la suite

Fenêtre de toit, quel budget prévoir pour cette installation ?

11 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres, #combles

Pourquoi installer une fenêtre de toit ? Cette dernière trouve sa place dans les combles aménagés. Il s’agit de créer une ouverture afin d’aérer et de laisser entrer la lumière. Il existe différents modèles allant de 100 à 7 000 euros. Pour une fenêtre de toit fixe d’entrée de gamme, il faut compter entre 100 et 500 euros. Pour un velux à ouverture manuelle, le budget se situera entre 200 et 600 euros. Il est d’ailleurs possible de motoriser l’ouverture de la fenêtre. Pour ce modèle, le tarif se situe entre 600 et 1 000 euros. Enfin, la fenêtre-balcon est accessible entre 4 000 et 7 000 euros.

fenetre de toit
Le prix d’une fenêtre de toit

 

Lire la suite

Poser des volets pour isoler les fenêtres

8 Septembre 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Isoler, protéger des tentatives d’effractions, réduire les nuisances sonores… poser des volets a bien des avantages. En effet, cette menuiserie permet non seulement de renforcer l’isolation thermique des fenêtres, mais les protègent également des fissures ou cassures. Il existe d’ailleurs différents modèles de volets et les propriétaires peuvent choisir parmi une grande gamme de produits.

Oubliez le vis-à-vis, les volets protègent non seulement des coups de froid ou de chaleur, mais aussi des regards indiscrets ! Lors d’un départ en vacances, c’est aussi un bon moyen d’assurer la sécurité du logement. Ces aménagements se déclinent en différents formats, modèles ou coloris afin de s’adapter aux diverses façades. Quels sont les types de volets disponibles sur le marché ?

volet pliant
Le volet pliant pour protéger et isoler les fenêtres © image libre de droits Google

Pour un tarif moyen compris entre 160 et 750 euros, il est possible d’opter pour le volet battant. Entre 250 et 850 euros, pose comprise, les propriétaires pourront profiter d’un modèle pliant. Enfin, la version coulissante est vendue entre 300 et 1 250 euros. Il existe un modèle qui permet de motoriser les menuiseries et de programmer l’ouverture ainsi que la fermeture. Il s’agit du volet roulant accessible entre 220 et 950 euros.

Le prix varie non seulement en fonction du type de volet, mais aussi du matériau ou des dimensions. Le plus accessible est le volet en PVC, vendu entre 200 et 700 euros, hors pose.

Lire la suite

Remplacer les fenêtres, quelles matières choisir ?

12 Août 2020 , Rédigé par Elo Publié dans #fenetres

Pour isoler correctement le logement et contribuer à augmenter la performance énergétique, les experts recommandent de remplacer les fenêtres afin d’opter pour des matières plus étanches. En effet, cette zone du logement est responsable d’environ 10 à 15 % de déperdition de chaleur. Il faut donc s’assurer de choisir les matières les plus performantes.

Bien choisir ses fenêtres est primordial pour éviter les déperditions de chaleur et l’usage excessif du système de chauffage quand l’isolation peut contribuer à diminuer la facture. Une vaste gamme est disponible sur le marché, zoom des points forts de chaque matière. Il y a d’abord les fenêtres en bois. Ces dernières sont plutôt abordables, mais nécessiteront un entretien régulier.

fenetres
Les matières les plus isolantes pour les fenêtres

Puis, il y a la gamme en PVC. La matière est moderne et peut être personnalisée. Elle est très accessible en matière de tarif, mais demeure faible en performance. Les fenêtres en aluminium sont un choix plus sûr. Elles possèdent une grande capacité d’isolation et sont très esthétiques. Il faut compter entre 200 et 2 500 euros pour des dimensions standard.

Un autre choix serait de combiner les atouts de deux matières à savoir l’aluminium et le bois. Les fenêtres mixtes sont aussi performantes qu’esthétiques ! Enfin, pour s’assurer de l’efficacité des panneaux, il faut opter pour du double vitrage, voire du triple vitrage dans certaines régions.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>